AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'incident Coynes et l'hélicoptère Bell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: L'incident Coynes et l'hélicoptère Bell   Jeu 19 Aoû - 11:52

Citation :

En 1978, le colonel de l’US Army Lawrence E. Coyne fut amené à témoigner sur son expérience, par Sir Eric Gairy, premier ministre de la Grenade, devant une assemblée de l’ONU, sous la présidence de Kurt Waldheim 1972/1981, quatrième Secrétaire Général.

Bonjour,

C'est en réalisant les suites de l'incident de l'hélicoptère, que j'ai voulu faire quelques recherches sur le net :

Depuis 1975, malgré l’opposition des USA au projet, chaque 7 octobre aux assemblées de l’ONU, Sir Eric Gairy, Premier Ministre de la Grenade, défendait en vain la création d’une commission internationale d’étude sur les ovnis, mais en 1978, ce dernier s’était entouré de témoins directs d’ovnis, dont Lawrence E. Coynes et l’astronaute Gordon Cooper, ainsi que d’un panel d’ufologue parmi lesquels nous trouvions le Major Coleman S. Von Keviczky, ingénieur d’origine hongroise, ancien cameraman qui avait compilé tout un dossier de photos et de films pris par les membres de l’US Air Force après la vague d’ovni de 1952. Chargé précédemment d’établir un mémorandum sur les ovnis il avait fortement impressionné U Thant, 3ème Secrétaire Général de l’ONU. L’informaticien et astronome Jacques Vallée bien connu pour ses publications sur le phénomène ovni. L’ingénieur du CNES Claude Poher, à l’initiative de la création du GEPAN dont il deviendra le directeur, auteur d’une théorie sur les universons susceptibles de permettre les voyages interstellaires. L’ex-conseiller scientifique du projet Blue Book jusqu’en 1969 Josef Alen Hynek, qui changera complètement d’opinion sur le phénomène ovni, notamment après une rencontre avec Clyde Tombaugh. L’enquêteur Léonard Stringfield, engagé volontaire après Pearl Harbour, spectateur d’un ovni qui avait mis en panne l’un des moteurs de leur avion pendant son atterrissage sur le Japon, après sa capitulation. Et David Saunders, membre du groupe « Condon », éjecté pour avoir contesté la partialité du rapport, auteur d’un système de classification informatique des observations d’ovnis nommé ufocat.

Une proposition de principe est adoptée, mais lorsque l’année suivante Sir Eric Gairy relance à nouveau le débat sur les ovnis, celui-ci se verra destitué de son poste ministériel en Grenade, par un coup d’état fomenté dit-on par la CIA, mettant un frein pour plusieurs années aux débats sur les ovnis à l’ONU.

Une dernière remarque concernant cette fois la direction de l’ONU, c’est Javier Perez de Cuellar qui en fut le 5ème secrétaire général de 1982 à 1991, celui-là même qui fut suspecté d’avoir observé, si ce n'est d'être abducté en compagnie de ses gardes du corps, dans l’affaire de l’enlèvement de Linda Cortile.

Si après tout ça les ovnis n'intersessent pas l'ONU, c'est que les Etats Unis n'auront pas voulu !


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: L'incident Coynes et l'hélicoptère Bell   Mar 28 Sep - 0:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'incident Coynes et l'hélicoptère Bell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Air Greenland : GL : GRL :
» H comme Hélicoptère Invention de Paul Cornu
» Histoire de l'hélicoptère sur ARTE
» Hélicoptère de nuit
» Bell X-1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OvniSpace :: FORUM :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: