AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le passé rattrappe le futur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leia
Excellente participation
avatar

Féminin
Nombre de messages : 289
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : vu
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Quand le passé rattrappe le futur   Dim 6 Jan - 21:13

Chers amis du forum, j'en appelle à votre inspiration pour écrire la suite d'un scénario "faux mais pas idiot" que je vous soumets :


"Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine nommée Voie Lactée ... l’exode devint inéluctable.

La colonisation de nouvelles planètes dans de nouveaux systèmes solaires n’était plus une chimère mais une nécessité vitale pour préserver l’espèce humaine face à l’agonie naissante de l’Etoile mère. L’épuisement des noyaux légers est avéré, la production de noyaux lourds est manifeste et les prémices de la géante rouge se font sentir. Le jour J tant redouté par les ancêtres est enfin arrivé.

Les systèmes solaires de proximité, aux conditions physico-chimiques propices à l’hébergement de la vie, ont été identifiés de longue date grâce aux nombreux résultats d’analyses fournis par les différents programmes spatiaux.
Il s’avère après de multiples vérifications que chaque système solaire ne dispose hélas que d’une planète propice à abriter la vie. C’est peu mais en l’espèce c’est toujours mieux que rien. La descendance est condamnée à être éparpillée au sein de la Voie Lactée et la réunion familiale n’est pas pour demain.

Les émissaires missionnés pour superviser les différents programmes de préservation de l’espèce humaine ont achevé leur formation. Tous se tiennent prêts parmi lesquels ceux dédiés plus particulièrement à la planète Terre, Jésus, Mahomet, Bouddha … Ils procéderont si nécessaire, au moment opportun, au recadrage en cas de dérives. Et les dérives d’entre-destruction ou d’autodestruction sont des passages obligés, des maux nécessaires pour rebondir comme l’ont démontré il y a très, très longtemps les analyses faites sur le développement de la civilisation originelle. Les anciens peuvent en témoigner, la sagesse universelle ne s’acquière qu’ à ce prix.

L’heure de quitter le nid est donc arrivée. Il est temps de passer à la phase active du plan « Sauvetage de l’humanité »…

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: je ne fais rien   Mar 8 Jan - 20:46

Bonjour Leia,

Excuse-moi Leia, mais écrire un roman ne m'a jamais tenté. Il est vrai que ce que tu proposes est plutôt de l'anticipation et non du roman. Beaucoup de gens assimilent déjà l'ufologie à la science-fiction. Mais j'espère bien que d'autres forumistes vont prendre la plume et je prendrai beaucoup d'intérêt à la lecture. On pourrait dire que la science fiction est faite de bric à brac d'hypothèses.
Ce qui serait intéressant serait de profiter de ce que nous savons des OVNI pour prévenir des changements que les extraterrestres provoqueraient sur la Terre, mais je crois que les industries US se sont chargées depuis juillet 1947 d'en profiter. Que nous reste-t-il à nous qui ne savons rien des récupérations d'OVNI ?

Ceci est une position égoïste, celle des services secrets US. Ce pourrait être la mienne si j'avais quelque bonne idée sur ce qui va arriver dans le futur. Mais les extraterrestres semblent attendre notre progrès moral pour prendre contact avec nous. Donc, pas grand'chose à attendre pour notre génération, bien qu'un monde nouveau semble être venu depuis la dernière prévision de fin du monde ratée.
J'aimerai juste avoir une toute petite révélation sur ce que sont les OVNI et ce qu'ils font et pourquoi. Tu imagines que la simple petite info vraie serait un terrible avantage. Alors ne vaut-il pas mieux s'orienter vers un progrès collectif. Il faudrait alors s'engager soit en politique soit en pratiquant une religion. Je ne fais ni l'un ni l'autre. Alors j'en suis là, donc à ne rien faire, juste à continuer à lire et à relire pour la 2e ou 3e fois les mêmes livres. Et vous, Leia, Neandertal, Romain, que faites-vous?

Bien cordialement,

Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leia
Excellente participation
avatar

Féminin
Nombre de messages : 289
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : vu
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Jeu 10 Jan - 0:14

Bonsoir Serge,

Pour répondre à ton interrogation, je pense, je réfléchis, je cogite, je suppute, je raisonne…

A défaut de développement, l’amorce de scénario que j’ai proposé peut aussi faire l’objet d’échanges. Pour cela, j'apporte quelques précisions qui je l’espère vous inspireront.

J’ai souhaité imaginer une fiction qui concilie évolutionnisme et créationnisme au lieu de les opposer.

Au commencement était l’évolutionnisme. La vie émerge après le Big Bang, telle que décrite par la science : bactéries, cellules eucaryotes, algues, champignons, plantes, invertébrés, vertébrés… pour arriver à l’être suprême l’Homme. Au fil du temps qui passe, celui-ci prend le développement à son compte et pense les sciences et les technologies ….

Tout finit par aller pour le mieux dans le meilleur des mondes après avoir tenté de s’entre-tuer puis de s’autodétruire. La sagesse règne jusqu’à l’approche de l’agonie de l’étoile « mère ». A ce moment-là, les énergies de nos ancêtres lointains sont toutes concentrées vers les actions de terraformation en vue de préparer le berceau de la nouvelle humanité.

Cette étape inéluctable engendre un nouveau processus, le créationnisme. Le scénario que je propose démarre à l’instant précis où commence le sauvetage de l’humanité.

J’ai déjà brièvement répondu au Pourquoi ? et au Quand ? A vous d’imaginer, si vous le souhaitez, ce Comment ?… qui au fil du temps aura réuni Serge, Romain, Néandertal et Leia sur un forum et leur aura permis d’échanger sur une passion commune.

Dans 4 à 5 milliards d’années, nos descendants ou ce qu’il en reste seront contraints à leur tour de quitter notre belle planète bleue et de faire acte de créationnisme.

Je vous cède la plume ou le clavier. Toute ressemblance avec des personnages ou une situation existants ou ayant existé serait purement fortuite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Ven 11 Jan - 13:20

Bonjour Leia, Serge, et Néandertal

Si j’ai bien compris, notre soleil serait une étoile de troisième génération, né avec quelques centaines d’autres de l’explosion d’une autre étoile plus massive de seconde génération, nommée par les scientifiques « Coatlicue ». Le soleil et ses jumeaux contiennent les éléments lourds nécessaires à l’apparition de la vie, ce qui ne semble pas forcément le cas auparavant.

L’âge de notre soleil et son cortège de planètes remonte à 4,5 milliard d’années environ, et du fait de la position de la Terre au sein du système solaire, la vie apparaitra moins d’un milliard d’années plus tard (vers 3,8 milliard) sous forme de bactéries. Les hominidés n’auraient que 7 millions d’années environ et l’homme moderne 200 000 ans seulement.

En admettant qu’il se soit passé la même chose avec les jumeaux de notre soleil, il existe peut être une humanité vieille de 200000 ans éparpillée loin dans la galaxie.

Reste le problème des distances, comment faire pour aller d’un point à un autre de la galaxie très vite, tant que nous n’aurons pas trouvé le moyen de dépasser la vitesse de la lumière ?

Un jour peut être nous saurons construire des portes des étoiles, puisqu’il semble en théorie, exister le moyen de téléporter instantanément la matière grâce à la physique quantique.

En attendant on peut aussi envisager que d’autres étoiles massives de seconde génération auront donné naissance avant Coatlicue, à d’autres étoiles de troisième génération, qui disposant elles mêmes des éléments lourds nécessaires, auront produit au moins une planète dans leur zone habitable et par la suite favorisé l’apparition d’une forme de vie plus vieille que la nôtre.

J’imagine que c’est envisageable, puisqu’il existerait environ 17 milliard de planètes dans la zone habitable mais pas forcément habitées, des étoiles de la galaxie. Leurs civilisations étant plus anciennes que la nôtre, on peut croire qu’elles ont été plus sages que nous et ont atteint des stades de connaissance qui nous échappent. Ce seraient elles alors qui nous ont visités et nous visitent encore.

Mais tout ceci nous éloigne me semble t-il, bien loin d’une civilisation humaine venue terraformer la Terre pour la coloniser. Au mieux ils seraient ces fils des dieux venu prendre les femmes des hommes pour épouses ? Si c’est le cas, nos extraterrestres colonisateurs avaient dû beaucoup souffrir pendant leur voyage, pour être capable d’épouser Lucy ou quelques autres Cro-Magnones de l’époque, voir même plus avant dans le temps puisque nous partageons encore nos gènes actuels avec certaines espèces de singes ….

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Sam 12 Jan - 3:07

Bonjour Romain,

Tu as dit :
"il semble en théorie, exister le moyen de téléporter instantanément la matière grâce à la physique quantique."

Je crois que cela été réalisé. Ce n'est pas de la théorie. Mais c'est juste pour quelques molécules, je crois.

Voilà, j'ai trouvé :http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/la-premiere-teleportation-quantique-macroscopique_42872/ C'est pas vieux, c'est du 24 nov 2012.
Il ne s’agit pas de téléportation d’objets matériels mais de la structure, c'est-à-dire l’information quantique qu’ils portent. Neandertal, Leia, vous comprenez n'est-ce pas? Moi pas. Enfin si, presque.
Personnellement, je suis sûr qu'il existent des découvertes qui sont faites par des scientifiques , mais qui ne sont pas publiées car elles sont gênantes pour les scientifiques qui détiennent un pouvoir et se moqueraient de ce pauvre petit inventeur méconnu.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Dim 13 Jan - 14:54

Bonjour Serge

J'ai essayé ton lien mais apparemment il ne fonctionne pas.
Dans un livre publié en 2006, Extraterrestres l'enquête, Stéphane Allix parle déjà de cette téléportation quantique et pense, c'est en tout cas comme çà que je l'ai compris, que nous sommes sur le chemin de la téléportation physique. Il se passera surement encore pas mal de temps avant d'y arriver mais c'est une explication possible pour une civilisation avancée et pour nous un jour. Stéphane Allix est ce reporter de guerre qui a fondé l'INREES pour étudier les sciences paranormales.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: téléportation   Lun 14 Jan - 11:51

Bonjour Romain,

En faisant un copier du lien, le lien marche, pour moi.
Si la téléportation fonctionnait, cela expliquerait l'apparition sur Terre des OVNI et des extraterrestres. Par exemple, à Quarrouble en 1954, les encoches laissées par l'OVNI qui s'est posé sur les traverses des rails de chemin de fer auraient été faites par un OVNI téléporté. Peut-on penser que les enlèvements de terriens sont aussi un phénomène de téléportation? Il faudrait alors admettre que l'extraterrestre ou l'OVNI qui produit la téléportation de nos conplanètiens* possède l'appareil adéquate.

Bien cordialement,

* conplanétien, comme congénère, compatriote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leia
Excellente participation
avatar

Féminin
Nombre de messages : 289
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : vu
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 0:02

Bonsoir Romain et Serge,

"pour être capable d’épouser Lucy ou quelques autres Cro-Magnones de l’époque"

Non, je ne le pense pas. Ton raisonnement était plausible jusque là.

En fait, on peut envisager que "la civilisation humaine venue terraformer la Terre pour la coloniser" a observé l'évolution sur Terre... de l'algue... aux hominidés, parmi lesquels Lucy et ses proches, natifs terrestres fruits de cette évolution.
Ne pouvant espérer grand chose de Lucy et de ses congénères (désolé Néandertal) comme on ne peut espérer qu'un gorille crée un jour une navette spatiale.
Au moment opportun, cette "civilisation humaine venue terraformer la Terre pour la coloniser" a introduit (par téléportation si tu veux) quelques spécimens d'une espèce "bien de chez eux" parmi lesquels Adam et Eve (par exemple) , espèce qui a été conçue pour l'occasion et qu'ils n'ont jamais cessé de "surveiller".

Selon cette hypothèse, nous serions tous leurs descendants, adaptés au milieu terrestre, mais avec un capital ADN dont une partie des séquences reste encore mystérieuse.

Bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 11:49

Bonjour Leia et Serge

Désolé Serge mais je n'arrive pas à faire marcher ton lien, encore un mystère de la technologie.

Leia, en parlant de Lucy, je blaguais bien sûr pour démontrer l'inverse. Nos génomes se sépare de ceux des Bonobos il y a 4 à 7 millions d'années et Lucy aurait environ 3,8 millions d'années, c'est à dire qu'elle devait encore être assez proche du singe. Il aurait fallu manquer de beaucoup d'amour aux ET pendant leur voyage, pour trouver jolies les filles des hommes de l'époque cro-magnon.
L'autre chose qui me gène dans la terraformation de notre planète par des humains venu d'ailleurs, c'est le temps. A quelle époque les imagines tu, sachant que la vie est apparue sous forme de bactéries, il y a 3,8 milliard d'années, les hominidés 7 millions d'années, l'homme moderne 200000 ans, l' homo sapiens 85000 ans etc ... ?

Quelle patience pour ces voyageurs humains venu d'un autre système solaire de la galaxie ! A moins qu'ils n'aient découvert le voyage dans le temps et que ceux-là mêmes puissent revenir à des époques différentes, suivre et intervenir dans l'évolution de notre planète et de ces habitants.

Sinon pour faire plus simple tout en arrivant à la même conclusion, il y a la possibilité que des humains de la Terre entre - 200000 et -15000 ans aient développé sur un continent aujourd'hui disparu, une civilisation capable de voyager dans l'espace. Ca parait difficile à avaler sur le coup, mais quand on réalise d'une part qu'il nous a fallut seulement 500 ans pour sortir du moyen âge et atteindre celui de l'atôme, d'autre part qu'il existe encore des indiens en Amazonie qui chassent leur nourriture à la sarbacanne pendant que nous commandons une pizza avec un téléphone portable, c'est envisageable. On a la preuve que des civilisations à un stade d'évolution totalement différent peuvent coexister et s'ignorer, par ailleurs nous avons eu assez de temps pour qu'au moins deux civilisations hautement technologique se soient succédées sur Terre. L'une d'elles, peut être l'avant dernière, ayant disparu vers - 12000 ans c'est à dire à l'époque de la dernière grande déglaciation qui a vu monter brutalement le niveau des océans de 150 mètres au moins. Le déluge aurait presque tout emporté, sauf les quelques survivants en voyage dans l'espace au moment du drame.

Ceux là seraient les pilotes des ovnis depuis toujours, inutile de faire intervenir des extraterrestres à notre image, mais ça n'empêche pas non plus une autre forme de vie, dans un autre système solaire, d'exister !

http://www.jepublie.com/livre-les-anciens-terrestres-742.aspx?themeid=151

Bien cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 19:22



Dernière édition par Serge le Mer 16 Jan - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 19:22

Bonjour Romain,

J'espère que tu as pu lire cet article.

La vie grouillant dans l'univers, il est obligé que des civillisations extraterrestres ont pu venir sur Terre à des époques très lointaines. Le contraire est peu probable.


Dernière édition par Serge le Mer 16 Jan - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 19:26

Bonjour Romain,

Je ne sais plus me servir des boutons "citer" et éditer". D'où ces deux derniers messages très très courts que j'ai été obligé de remplir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 21:24

Bonsoir Serge

Ca y est j'ai pu regarder l'article sur futura-sciences. De ton coté regarde su tu peux "La magie du Cosmos" de Brian Greene tu verras que c'est quelque chose d'envisagé en théorie grâce à l'intrication quantique, mais pas avant longtemps bien sûr !

De toute façon si les ovnis sont pilotés par des ET venant du fin fond de la galaxie, il ont dû trouver une façon de se déplacer autre que celle de parcourir, en dessous de la vitesse de la lumière, la distance qui sépare un point d'un autre.
Sinon une vie n'y suffit plus pour se déplacer et alors l'hypothèse d'une ancienne civilisation terrestre devient intéressante.

Bien cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leia
Excellente participation
avatar

Féminin
Nombre de messages : 289
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : vu
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Mer 16 Jan - 23:27

Bonsoir,

Romain a écrit:
A quelle époque les imagines tu, sachant que la vie est apparue sous forme de bactéries, il y a 3,8 milliard d'années, les hominidés 7 millions d'années, l'homme moderne 200000 ans, l' homo sapiens 85000 ans etc ... ?
Tu apportes ma réponse. Je les imagine il y a 85 000 ans, puisque je pars de l'hypothèse que l'homo sapiens est une pièce rapportée.

Romain, ta théorie des anciens terrestres est aussi intéressante. Je n'ai pas encore regardé le lien, mais peux-tu nous dire où sont-ils s'ils ne sont pas parmi nous et qu'ils nous visitent régulièrement?

Bien cordialement,


PS : Serge, j'ai également redécouvert la fonction "citer". Lorsque tu es connecté, elle est en haut à droite du message duquel tu souhaite extraire des passages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   Jeu 7 Nov - 19:56

bonjour Leia

j'y ai mis le temps mais voilà ma réponse. Nous ne devrions pas être une pièce rapportée puisque notre ADN est presque identique au bonobo et au chimpanzé.
http://www.lepoint.fr/science/les-secrets-de-l-adn-du-bonobo-devoiles-18-06-2012-1474927_25.php

Il faut se résigner, nous sommes bien originaires de la Terre mais peut être d'une espèce un peu différente des Anciens Terrestres, comme le bonobo est un singe différent du gorille.

Pour ce qui concerne les Ancien Terrestres, j'imagine qu'ils vivaient sur Terre de façon à pouvoir nous suivre, peut être sont-ils ces dieux qui vivaient sur les montagnes ? Et puis lorsque nous avons eu la maitrise des airs, il a fallut qu'ils s'éloignent ... sur la Lune peut être ? Ce serait là l'origine des phénomènes lunaires transitoires ?

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le passé rattrappe le futur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le passé rattrappe le futur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passé récent, futur proche et présent progressif
» Phrases impersonelles au passé et au futur
» Paroles de sagesse à ceux que leur passé et le futur inquiètent
» Tirage Passé Présent Futur
» Les valeurs des temps ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OvniSpace :: FORUM :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: