AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
enoch1
Invité



MessageSujet: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mer 2 Aoû - 17:28

Bonjour
Citation :

Nikola Tesla (10 juillet 1856 à Smiljan, Confins militaires de l'Empire d'Autriche (aujourd'hui en Croatie) - 7 janvier 1943 à New York, États-Unis) était un inventeur et ingénieur serbe du XIXe siècle et de la première moitié du XXe, dans le domaine de l'électricité. Il est souvent considéré comme l'un des plus grands scientifiques dans l’Histoire de la technologie, pour avoir déposé plus de 900 brevets traitant de nouvelles méthodes pour aborder la conversion de l'énergie. De plus, Tesla est reconnu comme l'un des ingénieurs les plus inovateurs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Pour sa part, il aimait plutôt se définir comme un découvreur.

Ses théories, son intérêt et son travail le plus connu, sur l'énergie électrique, l'amèneront à élaborer le courant alternatif, dont il est l'un des pionniers. Tesla s'est beaucoup intéressé au monde moderne et à l'électricité, qui était le noyau de ses inventions. Il a exploré de nombreuses questions dans divers domaines de la science et s'en est servi pour améliorer les conditions humaines en se basant sur les principes de l'évolution de l'industrie moderne, tout en recherchant une compatibilité avec la nature.

Pourtant nombre de ses travaux sont encore aujourd'hui controversés. Parmi les gens qui s'intéressent à Tesla, beaucoup voient en lui le père des travaux comptemporains HAARP. Ces aspects encore mystérieux de la personnalité (Rayon de la mort) de Tesla servent parfois de support à certaines recherches (énergie libre) considérées comme de la pseudo-science par la majorité des scientifiques. Tesla a néanmoins joué le rôle de pionnier dans de nombreux domaines, ce qui lui a valu d'être mal perçu par certains.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola_Tesla


J'aimerais bien qu'on parle de ce scientifique. Il est dit ici ou là qu'il aurait découvert une energie libre mais ses découvertes auraient été cachées au grand public pour permettre a certains lobbys de continuer leurs pressions Réfléchir

Bien cordialement
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Ven 4 Aoû - 22:29

Bonsoir énoch1,

te rends-tu comptes de ce que tu demandes?
Sacré casse-croûte qu'il faut non seulement ingérer mais ensuite digérer (et tout n'est pas digeste dans cette histoire). Carton rouge !

Je te fais cette première réponse pour te prouver que je ne te fais pas la gueule No

Apparemment d'autres se font du souci et comme une mise en garde voici une théorie basée sur l'utilisation de l'énergie fossile seule.



Note 1: (1930) le début de la Civilisation Industrielle
Note 2: (1979) pic absolu de tous les temps de la production d'énergie par tête
Note 3: (1999) la fin du pétrole bon marché
Note 4: (2000) éruptions de violences au Moyen-Orient
Note 5: (2006) pic absolu de la production de pétrole
Note 6: (2008) « basculement OPEP » : plus de 50% du pétrole provient de pays membres de l'OPEP
Note 7: (2012) Des pannes électriques se produisent partout dans le monde
Note 8: (2030) la production mondiale d'énergie chute au niveau de 1930


Cordialement
jlj


Dernière édition par le Dim 13 Aoû - 20:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Ven 4 Aoû - 23:46

Rebonsoir,

bon il y a un truc que je n'ai pas pigé voilà le lien.

http://generationsfutures.chez-alice.fr/petrole/olduvai.htm

et un second plus court

http://wolf.readinglitho.co.uk/francais/fpages/folduvai.html

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Info pour neandertal   Sam 5 Aoû - 0:15

Info pour neandertal

Bonsoir neandertal,

Voila l’image que vous souhaitiez incorporer à votre message du 04-08-2006 à 21h29 :




Cordialement,

Jean Very Happy

P.S.: pour l’incorporer, il faut saisir: Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJR
Invité



MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Sam 5 Aoû - 0:24

Bonsoir énoch1

Il est fort possible que des expériences sur le magnétisme aient déjà abouti, je penses en particulier à cette incroyable histoire racontée dans le livre "Philadelphia Expériment", dont un film a été tité. Malheureusement débattre du sujet est tout à fait hors de mes compétences.
Il y a un lien sur les énergies libres qui devrait t'interresser,
http://quanthomme.free.fr/index.html
on y parle plus particulièrement de Tesla sur la page suivante
http://quanthomme.free.fr/qhsuite/ondstatruss1978.htm
Je me demandais par ailleurs si la Z Machine dont nous a succintement entretenu Jean n'a pas un rapport.
En tout cas c'est souhaitable qu'une énergie de substitution survienne si l'on veut échapper aux prédictions catastrophiques de la théorie d'Olduvai.

Sans énergie c'est le retour aux ages préhistoriques, mais l'énergie libre c'est sans doute la fin de certains monopoles et du monde politique que l'on connait, c'est aussi la mise entre toutes les mains d'une énergie capable de détruire la planète.

Autre chose aussi, 2012 décidément semble par bien des aspects, être une date fatidique de la fin du monde que l'on connait.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Sam 5 Aoû - 14:31

neandertal a écrit:
Bonsoir énoch1,

te rends-tu comptes de ce que tu demandes?
Sacré casse-croûte qu'il faut non seulement ingérer mais ensuite digérer (et tout n'est pas digeste dans l'histoire). Carton rouge !

Je te fais cette première réponse pour te prouver que je ne te fais pas la gueule No

Apparemment d'autres se font du souci et voici une théorie basée sur l'utilisation de l'énergie fossile seule.




Cordialement
jlj


Dernière édition par le Dim 6 Aoû - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Sam 5 Aoû - 14:50

Salut les vacanciers,

énoch1, voici un autre site.
Il présente 3 avantages
- il n'est pas long ni compliqué
- il fait allusion aux différents niveaux de civilisations, niveaux liés à la maitrise énergétique. Et aujourd'hui n'importe quel couillon se doute que les tous les problèmes actuels sont liés un défaut quantitatif et économique de disponibilité énergétique (et que le peu disponible est dans une seule main et est polluant).
- il parle également des sondes automatiques et "intelligentes" dans le cadre de la reconnaissance de la galaxie. Cela nous rapproche de nos chers OVNI.

http://www.astrosurf.com/lombry/seti-civilisations-avancees.htm

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enoch1
Invité



MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Ven 18 Aoû - 21:03

Bonjour,

merci pour tous ces liens. Après réflexion, je me dis que si y a énergie libre, y a forcement complot! Siffloter circulez y a trop a voir...

En 1884, Tesla débarque en Amérique. Là-bas, qui dit électricité dit Thomas Edison — l'inventeur de la lampe à incandescence. C'est donc avec lui qu'il travaille tout d'abord. Mais les 2 hommes ne s'entendent pas. Tesla voit en Edison un homme d'affaires dénué de tout scrupule, avant tout soucieux de vendre l'électricité le plus cher possible. Or lui-même tente de mettre au point un système permettant d'offrir de l'énergie gratuite pour tous. Ils se brouillent définitivement à l'occasion d'un différent touchant au partage de royalties. Désormais, Tesla travaillera seul.

Il élabore un projet de machine volante :
Citation :

Comme indiqué précédemment, lorsque j'étais étudiant au collège je conçu une machine volante assez différente de celles d'aujourd'hui. Le principe sous-jacent était le son, mais ne put être mis en pratique par manque d'un moteur d'une activité suffisante. Dans les années récentes, j'ai résolu ce problème avec succès et prévois maintenant des machines aériennes dénuées de plans sustanteurs, ailerons, propulseurs, et autres attachements externes, qui sera capable de vitesses immenses et est très susceptible de fournir des arguments puissant pour la paix dans un futur proche. Une telle machine, soutenue et propulsée entièrement par réaction, est montrée sur une des pages de mes conférences, et est supposée être controlée mécaniquement, ou par une énergie sans fil. En installant des générateurs adaptés, il sera envisageable de projeter un missile de ce type dans l'air et de le lâcher presque exactement sur le point désigné, qui pourrait être à des milliers de miles de distance [Autobiographie de Tesla].

Il est alors important de rappeler qu'il a fait la connaissance de Robert Oppenheimer qui a été en 1947 directeur de l'IAS à l’Université de Princeton (New Jersey). Oppenheimer a été cité dans les documents MJ, et aurait été très impliqué dans l'étude et l'évaluation des ovnis.

Bien cordialement.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Ven 18 Aoû - 23:25

Bonsoir Enoch,

Depuis le 2 août que tu as lancé ce sujet sur Nikola Tesla, j'essaie de trouver des infos qui s'y rapportent. Ce savant m'était presqu'inconnu, j'avais même été étonné de trouver une biographie, le livre de Margaret Cheney dans ma bibliothèque municipale. Je m'étais promis de le lire car j'admire beaucoup les inventeurs de tous genres et le livre de Margaret Cheney a pour titre "Tesla, la passion d'inventer".
Je n'avais jamais entendu parler de ce savant au cours de mes études au lycée. C'est vrai que je n'ai jamais été très doué pour les problèmes d'électricité, mais je vois que le Tesla est une unité d'induction magnétique. Je viens donc d'emprunter ce livre et je vais essayer d'y trouver les renseignements qui nous intéressent. Mais déjà en parcourant les sites internet, d'ailleurs peu nombreux, j'ai eu la surprise de découvrir deux choses:

Nikola Tesla a participé à l'affaire Montauk. Cette affaire est bizarrement peu connue.
La découverte par Nikola Tesla de la transmission de l'énergie sans cable.

Je suis tout content d'avoir trouvé ce livre de Margaret Cheney qui est je crois le seul livre écrit sur Nikola Tesla.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJR
Invité



MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Ven 8 Sep - 23:25

Bonjour à tous

A propos d'énergie libre et propre, voilà peut être un lien qui devrait vous interresser.

http://www.steorn.net/fr/technology.aspx?Lang=fr&p=5

Jean pourra peut être nous donner l'avis du scientifique

Cordialement à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Sam 9 Sep - 18:22

Salut JJR,

Citation :
En début de projet, Steorn a développé certaines configurations de générateur qui se sont révélées être d'une efficacité supérieure à 100 %.

comment veux-tu réagir avec une introduction pareille? No

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJR
Invité



MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Sam 9 Sep - 19:45

Tient ça alors néandertal, bonjour comment vas-tu ? Les vacances étaient bonnes ?

Parce que je commençais à m'inquiéter de voir tout le monde partis, ça va être notre plus mauvaise semaine de fréquentation sur le forum, heureusement qu'il y avait Leia et Kova pour me donner la réplique.

En ce qui concerne le post, je me dis que si c'est vrai on évitera peut être les coupures d'énergie de 2012.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Tesla   Dim 10 Sep - 19:00

message supprimé


Dernière édition par le Mar 17 Oct - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 17 Oct - 18:54

Bonjour,
Il est question de Nikola Tesla sur http://voltair.free.fr/plan/civivenus.html

Le cosmonaute Gordon Cooper consacre aussi un chapitre entier sur Tesla dans son livre "Nous ne sommes pas seuls dans l'espace". il dit notamment que Tesla a été aidé financièrement par le banquier JP Morgan pour ses recherches sur la transmission sans câble de l'énergie, mais que celui-ci l'a abandonné lorsqu'il s'est aperçu qu'il ne pourrait pas facturer la fourniture de cette énergie accessible à tout le monde.

Dans "Voyage aux frontières de la science" jean-Pierre PETIT nous dit, au sujet de Nikola TESLA:
Citation :
En 1897, Nikola TESLA présenta à la marine américaine un sous-marin sans pilote, de trois mètres de long qu'il destinait à la défense côtière. L'engin était mû par l'électricité et télécommandé par ondes hertziennes. Mais c'était trop d'un coup. Bien que l'appareil fut réellement opérationnel, il fut éconduit. Il y a vraiment des gens qui se trompent d'époque.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 17 Oct - 20:04

Bonsoir Serge,

aprés un petit séjour sur les lacs italiens (temps et paysages superbes) je reviens parmi vous mais un peu ramolli.

TESLA a toujours été soutenu par la NAVY et n'a jamais eu de problèmes de financement. Ils semble donc qu'ils lui faisait entièrement confiance.

Il faut donc croire que les Américains avaient toujours plusieurs longueurs d'avance dans la recherche mais que l'introduction de celles-ci dans la marine n'était faite qu'en cas de nécessité absolue et dans le respect des capacités humaines, sociales, économiques et militaires du moment.

Mais cette remarque nous amène aux disques de Searl puis aux plasmas disrupteurs de champs magnétiques pour finir au TR3B C (la vague de Belgique?). Et là une toute autre histoire commence. Pire que les OVNI : vrai ou faux.

Cordialement
jlj

Remarque: la Vénusienne qui a débarqué le 11 mai 91 à Oahu venait fêter mon anniversaire mais elle s'est plantée; je venais de quitter les tropiques pour la Normandie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 17 Oct - 21:49

Bonsoir Neandertal,
Je commençais à m'inquiéter de ton absence. Tu dis être revenu ramolli de ces vacances. Sans doute parce que tu as oublié de faire tes pompes et tes 10 km par jour en footing comme tu en as l'habitude.
Pendant ton absence, tu vas voir que l'on a surtout continué à parler d'astronomie. Comparée au domaine des ovnis, celui de l'astronomie me paraît tout d'un coup très terre à terre.
J'ai également lancé un sujet sur les livres, qui devrait bien marcher. J'ai déjà trouvé et suis en train de lire le livre de JP PETIT, conseillé par Jean, "Enquête sur les OVNI, voyage aux frontières de la science". Datant de 1990, on ne le trouve plus que d'occasion.

Citation :
Il faut donc croire que les Américains avaient toujours plusieurs longueurs d'avance dans la recherche mais que l'introduction de celles-ci dans la marine n'était faite qu'en cas de nécessité absolue et dans le respect des capacités humaines, sociales, économiques et militaires du moment.
Au sujet des militaires, je viens de lire que Joseph Cugnot, l'inventeur de l'automobile, était un ingénieur militaire. Je ne connaissais que très peu son histoire. Pour ceux qui le veulent, c'est une bonne illustration de ce que tu dis.
www.fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Cugnot






Cependant, il me semble bien que l'étape suivante, le développement du transport ferroviaire à partir de 1830 1840 n'a pas été initié par les militaires. A cette époque des révolutions, jusqu'à la commune de Paris en 1871, les militaires n'ont eu du boulot qu'à l'intérieur de leurs frontières (révolution de 1830 et de 1848) et toute l'énergie de la société était dirigée vers l'intérieur. Seule la colonisation de pays lointains pouvait donner lieu à des recherches scientifiques dirigées vers la locomotion maritime. Je me rappelle avoir vu récemment un film sur les flottes militaires russe et japonaise en guerre en 1905 (bataille de Tsushima). C'était assez impressionnant de voir à quel point la technologie s'était développée dans ce secteur maritime. Sur terre, les armées en étaient encore à la traction chevaline pour le transport des canons et le transport des hommes était assuré par l'alternance des muscles des gambettes.
Voilà, ce n'était que quelques pensées sur les rapports entre militaires et évolution des moyens de transport. On peut faire un parallèle avec les Ovnis. Mais va voir mes mots croisés, j'y suis quand même meilleur, vu que c'est un domaine peu scientifique où les différences sont des ressemblances et les définitions des "à peu près". Jean a d'ailleurs été le meilleur Very Happy , il a été le premier à me donner la solution. Qui peut le plus peut le moins. Mais ! j'y pense, Very Happy ce dicton ne serait-il pas à l'origine et un des constituants de l'univers et l'explication de son fonctionnement ? Very Happy

Bien cordialement,
Serge


Dernière édition par le Mer 18 Oct - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mer 18 Oct - 1:02

Bonsoir Serge,

Serge a écrit:
J'ai déjà trouvé et suis en train de lire le livre de JP PETIT, conseillé par Jean, "Enquête sur les OVNI, Voyage aux frontières de la science". Datant de 1990, on ne le trouve plus que d'occasion.

Comme je l’avais évoqué, cet ouvrage est de mon point de vue l’un des meilleurs, sinon le meilleur, réalisés en langue française sur le phénomène ovni.
Je vous souhaite une lecture fructueuse qui durera des années si vous voulez en tirer la quintessence en ce qui concerne la réflexion sur le sujet.

Il est dommage que ce livre ne se trouve plus en librairie et ne fasse pas l’objet d’une réédition.
Mais le phénomène ovni n’intéresse réellement que 2% des français ... en âge de savoir de nos jours lire pale ... cible négligeable pour un éditeur, d’autant que l’"aspect science" peut en rebuter plus d’un ... d’éditeur et de lecteur ! Malade

Bien cordialement,

Jean Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Jeu 30 Nov - 13:03

Salut enoch1,

j'y ai mis le temps. Mais j'ai fini par mettre au point mon explication de cette Z machine. Very Happy Mais ce n'est qu'un résumé réalisé par un profane néandertalien. Je fais confiance à Jean pour corriger s'il y a des inepties trop flagrantes.pale

La Z machine était en fait un générateur de rayons X de forte puissance.
Il était destiné à tester la résistance des têtes des charges nucléaires à l’usure provoquée par leurs propres rayonnements.

Elle consiste en un cylindre composé d’une centaine de fils d’épaisseur nanomètrique parallèles alimenté par une batterie de condensateurs délivrant des impulsions électrique brèves (100 nanosecondes) avec une intensité de 20 millions d’ampères.
Cette impulsion outre la formation de plasmas le long des fils du cylindre génère un champ magnétique qui provoque l’effondrement de ceux-ci vers l’axe du cylindre et l’émission de rayonnements X.
Sur le papier rien de bien compliqué, il n’en va pas de même dans la réalisation et la mise en œuvre, en particulier au niveau des condensateurs, la délivrance de l’énergie et la confection de la cage cylindrique.

Puis un jour avec ce générateur (et quelques modifications) ils ont pensé obtenir la fission du deutérium tritium en le plaçant dans l’axe de la cage cylindrique. Ils visaient l’obtention d’un plasma de 3 millions de degrés environ.

Et là oh surprise ce ne sont pas les 3 millions attendus mais 2 milliards de degrés qui furent obtenus. Il reste maintenant à comprendre pourquoi et comment cela se produit.

Mais cela donne aussi des idées avec de telles températures les fusions lithium hydrogène, bore hydrogène (matériaux stables, abondants, non radioactifs et aux fusions peu émettrices de neutrons, non polluantes) deviennent possibles. Ainsi les militaires pourraient disposer d’armes nucléaires non contaminantes, le génie civil d’explosifs nettement plus puissants. Mais on envisage également la production d’énergie avec un générateur électrique à induction à partir du plasma d’hélium (sous-produit de la fusion)

Il est donc vrai que cette Z machine ouvre de grandes perspectives mais il me semble que pour l’instant nous en sommes à l’observation du couvercle de la marmite par Denis Papin, que les bonnes vieilles machines à vapeur du 20 ème siècle ont encore une centaine d’années devant elles avant de voir le jour

Remarque 1: la photo que l'on voit est celle des arcs électriques qui se produisent entre les parties métalliques lors de l'impulsion électrique.
Remarque 2: la France possède ce type de générateur de rayons X à Gramat. L'alimentation électrique est différente et plus prometteuse. Mais le site va être abandonné et l'expérience non poursuivie.

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Lun 11 Déc - 15:36

Bonjour toutes et tous,

Dans le fil de ce sujet "Nikola Tesla et énergie libre", je vous propose la lecture de cette lettre ouverte:

« Pour un nucléaire sans radioactivité ni pollution ! »




ou en format Word imprimable :




Avec la "Z-pinch machine", l’Humanité détient une clef : soit celle de sa destruction, soit celle de sa pérennité.
Soyons optimistes, et tablons sur un accroissement du niveau de notre conscience.

Cordialement,

Jean Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vulpes
Bonne participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 37
Pays : France
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Z-machine   Lun 11 Déc - 22:07

Bonjour Néandertal.

Vous avez été marqué par la surprise de la Z-machine. Moi aussi, figurez-vous! Toutefois, je n'ai pas eu les mêmes informations que vous concernant la hausse fulgurante d'énergie, et donc de température. J'avais lu que les expériences antérieures de la Z-machine se contentaient d'un cylindre de fils en "or" et que le changement de la nature de ces fils avait conduit à la hausse précitée. Les fils on été remplacés par des banals fils en acier inoxydables.
Les chercheurs sont restés perplexes au vu des résultats. Ils auraient répétés à maintes reprises pour vérifier s'il ne sagissait pas d'une erreur de mesure. Rien à faire.
Ils peinent à expliquer ce phénomène fulgurant à inscrire dans les tables en pierre de la science humaine, bien que d'autres supposaient son existence

En lisant le document de Jean Pierre Petit, ce seraient des fils en cuivres qui auraient remplacés. C'est possible.

Il n'y a rien redire sur cette affaire qui aurait du ébranler le monde du savoir et secouer les esprits sur une hypothètique nouvelle forme d'énergie propre. Ceci apporterait son lot de questions et de réponses fiables aux exigences actuelles. Petit n'a point tort en ce qui concerne le comportement de nos politiques.
Un autre document indiquait que l'administration américaine en charge de la Z-machine se refuser à toutes publications quelconques sur l'affaire. Ce serait faire fit de l'effervescence provoquée par l'incident, qui a largement débordé au dessus des barrières placées. Plus rien n'a arrêté la propagation si ce n'est le peu de média qui en font l'écho.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 12 Déc - 2:14

Bonsoir Vulpes,

Citation :
J'avais lu que les expériences antérieures de la Z-machine se contentaient d'un cylindre de fils en "or" et que le changement de la nature de ces fils avait conduit à la hausse précitée.

En fait, les manips ont d’abord été réalisées avec des fils en titane :





Puis toujours avec les fils en titane, en les faisant revenir à l’intérieur de la cage (contrairement à l’image ci-dessus) obtenant ainsi deux dispositifs concentriques de fils.

Puis ce montage, avec ensembles concentriques, a été réalisé avec des fils en tungstène à plus haut point de fusion.

Et enfin la manip a été faite en remplaçant le tungstène par de l'acier pour obtenir des mesures précises par spectroscopie impossibles à réaliser avec du tungstène. En passant d'un dispositif mesurant approximativement 10 mm de rayon constitué de fils de tungstène à un assemblage de fils d'acier disposés à des distances allant de 27,5 mm à 40 mm de l'axe, la température a grimpé à 3,7 milliards de degrés. Il est possible que l'explication soit liée à la plus forte énergie cinétique acquise sur une plus longue distance (cage de 40 mm de rayon au lieu de 10 mm)

Je pourrais détailler pourquoi, mais cela serait probablement d’une lecture fastidieuse.

Cordialement,

Jean Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vulpes
Bonne participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 37
Pays : France
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Soleil en boîte.   Mar 12 Déc - 16:57

Bonjour Jean.

Merci pour ces précisions. Ceci devient de plus en plus intéressant.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 12 Déc - 19:05

Bonsoir,

c'est vraiment un plaisir de t'avoir avec nous. La réponse que j'aurais pu faire était vraiment incomplête par rapport à la tienne qui reste malgré cela trés explicite.Embarassed

Mais au passage il y a un petit "truc" qui me trotte dans la tête.Réfléchir

Citation :
Il est possible que l'explication soit liée à la plus forte énergie cinétique acquise sur une plus longue distance (cage de 40 mm de rayon au lieu de 10 mm)

La forme de la cage (cylindrique) peut être comparée à deux demi-tuiles en opposition. En explosif, en faisant épouser une forme arrondie ou en triangle en creux on obtient un effet de charge creuse où toute l'énergie cinétique et calorique se concentre.

Ainsi outre les forces dûes au champ magnétique intense imposant une concentration de l'énergie dans l'axe de la cage, sa forme en creux dirigé vers cet axe n'ajouterait-il pas un effet "charge creuse" amplifiant le phénomène?

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 12 Déc - 19:44

Bonsoir Vulpes,

Votre message ci-dessus, dont je vous remercie, porte le titre de « Soleil en boîte. »

En fait il s’agit de bien davantage que du "Soleil" !
Et puisque vous formulez que « Ceci devient de plus en plus intéressant », peut-être ne trouverez-vous pas rébarbatives ces quelques informations complémentaires ?

Dans les expériences récentes (2004-2005) dont les résultats ont été rendus publics par Sandia en mars 2006 [voir : http://www.sandia.gov/news-center/news-releases/2006/physics-astron/hottest-z-output.html ], l'augmentation du diamètre du réseau de fils et le remplacement des fils de tungstène par des fils d'acier ont permis de mesurer dans les plasmas produits des températures ioniques de 2 à 3,7 milliards de degrés, bien plus élevées que celles du cœur des étoiles de taille moyenne de l'ordre de 10 millions à 100 millions degrés.
La température obtenue par Sandia est très largement supérieures aux températures requises pour la fusion des atomes d'hydrogène, deutérium ou tritium, et permet, en théorie sinon en pratique, la fusion d'atomes d'hydrogène avec des atomes plus lourds comme le lithium ou le bore, ces deux dernières réactions présentant l'avantage d'être réellement propres, dans la mesure où elles ne produisent ni neutrons ni déchets radioactifs, ce qui n'est pas le cas des réactions basées sur le deutérium et le tritium.

Cordialement,

Jean Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   Mar 12 Déc - 19:47

Bonsoir neandertal,

La puissance rayonnée a dépassé – d'un facteur 3 à 4 – l'estimation de l'énergie cinétique développée lors de la compression du plasma.
L'origine de ce surcroît d'énergie reste encore incertaine, seules de rares tentatives d'explication ont été publiées.

Celle de Malcolm Haines, professeur et chercheur en physique des plasmas à l'Imperial College de Londres met en avant l'apparition possible, lors de la phase finale de la constriction, d'une myriade de micro-instabilités MHD dont l'énergie cinétique serait transférée aux ions, augmentant ainsi la température du plasma, puis aux électrons, qui la libéreraient en émettant des rayons X.
[Lire, mais en anglais ! pale : http://www.jp-petit.com/science/Z-machine/article.pdf ]

Bien cordialement,

Jean Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nikola Tesla et energie libre ( :scratch: )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nikola Tesla (docteur) (1856-1943)
» Divulgation sur l'Energie Libre du groupe Anonymous
» Energie libre vraiment accessible à tous, ça y est !!!
» Un génie oublié: Nikola Tesla
» le projet blue bean de la NASA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OvniSpace :: FORUM :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: