AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livres sur les OVNI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mar 4 Mai - 20:08

Bonjour Romain,

Finalement, cette fameuse observation de Kenneth Arnold le 25 juin 1947 qu'on nous rabâche à chaque lecture de livre traitant d'OVNI n'a vraiment rien de particulier, d'autant plus que K. ARNOLD est le seul témoin. Là, tu trouves peut-être que je vais un peu fort. Comment, je doute du témoignage de Kenneth ARNOLD ?

Tu parles de la bataille de Los Angeles en 1942. A mon avis, la plus grande manifestation d'OVNI est celle de juillet 1952 avec les soucoupes au-dessus de Washington deux samedis de suite. Antonio RIBERA, dont je lis le livre en ce moment, l'a très bien décrite. L'US Air Force a été très embarrassée avec le public et les journalistes et c'est à ce moment-là qu'il s'est passé une division dans les rangs de l'USAF où il y a eu les pour et les contre l'HET. C'est cette division qui, selon Antonio RIBERA explique les revirements dans les déclarations de l'USAF au cours des années suivantes sur l'existence ou la non-existence des soucoupes volantes. Aucun scientifique n'a cru à l'explication par les inversions de température et les radars ont noté des vitesses de 11000 km/h. Je crois que c'était la première fois qu'il y avait détection des UFO par des radars. D'ailleurs ce sont les radars qui ont été les premiers à signaler les UFO.

Si tu veux chercher, il faudrait aussi savoir pourquoi, au cours des deux observations qui ont eu lieu au cours des deux week-end de suite de juillet 1952, les avions de chasse ont-ils mis du temps à réagir. Deux heures. La première observation radar eu lieu à 0h40 et les avions de chasse sont arrivé peu avant 3h du matin. Moi, cela me fait sacrément penser à un autre événement très récent qui s'est passé aux USA.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Alerte aux OVNI unlivre de EM ARCHDEACON   Ven 7 Mai - 23:09

Bonjour à toutes et à tous,

Je viens de lire le livre de E.M.ARCHEADON. qui date de 1976.
Ce livre est un roman dont l'éditeur "Pygmalion" nous dit en 4e de couverture qu'il est conforme à une observation véridique qui est arrivée dans le New Hampshire (USA) dans la nuit du 11 au 12 août 1974. Cet éditeur Pygmalion est aussi celui du formidable livre de Jack PERRIN (pas l'acteur cinéaste d'Himalaya) "Le mystère des OVNI". Cela m'a donné confiance.

Je n'avais pas lu de roman depuis 25 ans, et j'ai voulu faire une exception, sachant que ce roman était inspiré d'un fait réel. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais comme je n'aime pas les romans et que je préfère les choses réelles, je suis assez étonné d'avoir réussi à le lire en entier.
Ce roman parle bien d'OVNI. C'est bien le sujet principal, mais cela ressemble beaucoup plus à un roman d'espionnage ou policier qu'à une histoire d'OVNI. On se rend compte que l'auteur s'est donné beaucoup de mal pour que son roman ressemble à un roman policier alors que ce n'était pas nécessaire. Les faits OVNI sont suffisamment bizarres et extraordinaires sans qu'il y ait besoin d'en rajouter. Par exemple, je trouve toujours ridicule, et ARCHDEACON n'y échappe pas, de nous décrire la serveuse blonde et plantureuse qui sert un whisky aux protagonistes du roman. Ah oui, on apprend aussi que nombreux sont les personnages qui boivent du Coca-cola.

"Il écrasa sa cigarette dans le cendrier" En voilà une info intéressante !

On voit que l'auteur n'est pas très connaisseur des OVNI. Il parle à deux reprises du "Rapport CODON". Bon, mais c'est un livre qu'on peut lire et qui n'est pas de la désinformation. Il y est question de séance d'hypnose qui comme chacun sait est utilisée par les ufologues pour que le témoin d'un missing time revive son enlèvement par des extra-terrestres, mais tout de même assez mal décrite, le réveil étant bâclé par l'auteur.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mar 11 Mai - 17:20

Bonjour à toutes et tous,

Ceci est une copie d'un message mis aujourd'hui même dans la rubrique "Mais".


Je viens de reprendre le livre de Gérard DEMARCQ 'L'homme et les extra-terrestres". Il n'est pas nécessaire d'aller très loin dans sa lecture puisque dès l'introduction pages 5 et 6, il affirme que :

1. L'homme est un aboutissement, le mieux qui existe sur la Terre (je résume).
Citation :

2. Malgré le grand nombre de systèmes stellaires dans notre "Voie Lactée" et dans les autres galaxies, il n'y a pas assez de candidats à la pluralité des mondes habitables pour que cette matière vivante finisse par différencier un type humain, ou même son équivalent : il s'en faut d'un coefficient de 10 puissance 30 ! Alors force est de constater que l'Homme est unique, qu'il est une chance exceptionnelle sur notre seule planète.
Tout de suite après, il dit que les OVNI existent et que " comme il n'est pas possible qu'il y ait des humanoïdes sur d'autres mondes", c'est qu'ils viennent de la Terre même et il les appelle les paraterrestres.

Qu'en pensez-vous ? Quant à moi, je ne vais même pas relire son livre. Evidemment, en affirmant qu'il n'y a pas d'humanoïdes dans l'Univers, son raisonnement aboutit aux paraterrestres. Encore heureux qu'il reconnaisse l'existence des OVNI et des humanoïdes.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mer 12 Mai - 11:01

Bonjour Serge


Je te trouve un peu sévère avec l'hypothèse de Gérard Demarcq, mais nous n'avons pas lu le même livre sans doute, le mien est "Les Paraterrestres nos initiateurs".

Si une des sous espèces de l'homme a pu développer une civilisation suffisamment évoluée pour aller coloniser d'autres planètes, les grands blonds à l'aspect humain pourraient bien être leurs descendants.

D'autre part, on ne peut pas ignorer le raisonnement scientifique, qui tenant compte des milliards de combinaisons, y compris les combinaisons fortuites à l'origine de la création de l'hummanité, affirme qu'il n'y aurait pas assez de planètes dans tout l'unvers, pour reproduire la même combinaison.

D'ou la nécessité d'imaginer des Paraterrestres ou des Anciens-Terrestres pour expliquer les Extra-Terrestres à l'aspect humain comme les grands blonds. Mais il y a sans doute d'autres solutions encore, comme les enlèvements.

Tout ceci ne gène en rien l'existence d'autres espèce d'Extra-Terrestres, parce que ltoutes les planètes habitables de l'univers, possèderaient en elles des conditions similaires à la création d'une vie sensiblement identique à la nôtre, mais chacune avec ses particularités. Si par exemple une planète possède une étoile de type naine rouge au lieu d'une naine jaune comme la Terre, la luminosité étant moins forte, il serait possible que ses habitants possèdent de grands yeux pour compenser le manque de lumière par exemple.

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Gerard DEMARCQ L'homme et les extra-terrestres   Mer 12 Mai - 19:29

Bonjour Romain,

En fait, si l'on ne lit que l'introduction, on trouve des contradictions mais qui sont peut-être effacées si l'on lit le livre en entier. Il faudrait que je relise le livre en entier.

Tout de même affirmer dès l'introduction qu'il ne peut pas statistiquement exister d'humanoïdes dans l'Univers en dehors de la Terre n'est pas une bonne démonstration. Pourquoi aussi l'auteur n'intitule-t-il pas son livre "Les paraterrestres" ? (pour qu'il se vende mieux ? bon d'accord ) Mais, promis, je vais relire le livre (après les trois livres que je viens de recevoir aujourd'hui).

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Ven 14 Mai - 11:00

Bonjour Serge

Quels livres as tu reçu cette fois, jamais je ne pourrais te rattraper ! j'en suis à cent quarante cinq livres, mais certains concernent la mémoire de l'eau, les mariophanies, les prédictions, les sites mystérieux de france, ou encore certaines énigmes, histoire de voir si je peux faire des rapprochements entre certains évènements et les ovnis.

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: yéti   Ven 14 Mai - 18:32

Bonjour Romain,

Tu dis avoir lu 145 livres sur les OVNI. C'est le nombre que j'avais atteint au début de l'année, donc tu vois que tu n'as pas trop de retard sur moi. Le problème est que je suis en train d'accélérer, alors il te faut espérer, pour me rattraper, que je me désintéresse du sujet et pour le moment ce n'est pas le cas car je viens de trouver des livres que j'attendais depuis longtemps sans qu'ils me coûtent trop cher. Ce sont:

- Les humanoïdes et les cerveaux qui dirigent les soucoupes volantes de Jean FERGUSON.
- Vague d'OVNI sur la Belgique tome 1, livre rare qui venait d'apparaître sur Priceminister et que j'ai réussi à descendre de 25€ à 15€. C'est tout de même étonnant que l'on trouve si difficilement des livres sur ces événements OVNI sur la Belgique.

Le livre de Jean FERGUSON est passionnant. Il y a au moins la moitié du livre qui traite de sujets inconnus, notamment des observations d'humanoïdes géants, parfois observés sortant de soucoupes volantes. Il y a des rapprochements à faire avec le yéti et j'ai même appris une chose étonnante sur le yéti qui est qu'il posséderait des dons hypnotiques. Je vais terminer le livre ce soir et en parlerai demain plus abondamment. Cela devrait t'intéresser puisque je sais que tu essaies toujours de faire des rapprochements entre les OVNI et les phénomènes paranormaux. Je ne savais pas que le yéti ou le sasquatch qui est l'équivalent du yéti au Canada ont été vus des dizaines et des dizaines de fois.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Ven 14 Mai - 18:56

Re Serge

Le yéti a au moins 4 noms différents selon le pays où il a été vu, Bigfoot, Mapinguari, Yowie etc... Je savais qu'il avait un rapport avec les ovni, tout comme il semble y en avoir un avec les gros chats, par contre j'ignorais leur pouvoir hypnotique.
Mon message c'était plus pour entrenir nos rapports sur le forum car je sais bien que je ne pourrais pas te rattraper, tu lis trop vite et moi j'ai de moins en moins de temps pour le faire.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Dim 16 Mai - 20:36

Bonjour à toutes et tous,

Je viens de lire le livre de Leonard STRINGFIELD "Alerte générale OVNI" dont la préface est du Major D.E.KEYHOE. Ecrit en 1977, je découvre ce livre que je cherchais depuis longtemps car il est souvent cité par d'autres auteurs. C'est d'ailleurs ainsi que je choisis mes lectures, privilégiant les livres qui sont cités par d'autres auteurs. Mais, malgré cela il m'arrive aussi de lire des livres dont personne ne parle et je suis surpris de trouver parfois des choses remarquables, par exemple le livre de Jean FERGUSON, un auteur canadien qui a écrit, entre autres livres "Les humanoïdes, les cerveaux qui dirigent les soucoupes volantes". J'y ai découvert qu'il y avait un rapport entre les OVNI et les yétis de l'Himalaya et les sasquatchs de l'ouest de l'Amérique du Nord. Ceci est vraiment un aspect inconnu des OVNI. Saviez-vous que le yéti aurait des capacités hypnotiques. Un homme enlevé par un yéti a été retrouvé dans un état de transe hypnotique, ne reconnaissant pas ses compagnons. Le yéti paraît aussi possé der une certaine invincibilité aux armes à feu, de même que le sasquatsh et les géants velus dont Jean FERGUSON consacre une bonne cinquantaine de pages dans son livre. Visiblement, bien que ces êtres vivent sans vêtements ou accessoires, leurs capacités sont étonnantes. Après la lecture de ce livre de Jean FERGUSON, il m'est venu à l'esprit que le yéti pourrait être un lointain cousin qui aurait réussi il y a des millions d'années à s'isoler de l'espèce humaine en se réfugiant dans des régions inhospitalières et aurait privilégié les relations sociales plutôt que le développement technologique. Jean FERGUSON relate de nombreuses apparitions aux USA et au Canada de géants très velus débarquant d'OVNI. C'est assez étonnant pour moi d'apprendre cela alors que je croyais pratiquement tout savoir sur les observations d'OVNI. Il ne faut donc négliger aucun livre, même les plus critiqués.

Il est remarquable qu'aucun yéti ou sasquatsh n'ait jamais été capturé, ce qui signifie qu'ils ont des capacités incroyables pour détecter et fuir la présence de l'Homme, et l'hypnose qu'ils utilisent en est la preuve.

Coïncidence, le livre de Leonard STRINFIELD que je viens de terminer parle aussi du yéti. A ma connaissance, ces deux livres que je viens de lire sont les seuls à parler de cet étrange animal dont l'existence pour moi ne fait plus aucun doute.
Cela m'a amusé de lire dans le livre "Les humanoïdes" qu'un yéti avait été aperçu par une jeune Népalaise près du village népalais de Pheriche, un village qui se trouve à 4200 mètres d'altitude sur le chemin qui mène au camp de base de l'Everest, et sur lequel j'étais vite redescendu après avoir ressenti le mal de l'altitude à 5000 m. Trop pressé d'avancer, je n'avais pas respecté de ne monter que de 300 ou 400m par jour.

Je vous parlerai plus tard du livre de STRINGFIELD, un livre à connaître absolument. C'est lui qui a parlé pour la première fois de la découverte de corps d'humanoïdes dans un crash d'OVNI. Le livre date de 1977. C'est bien avant les livres de Charles BERLITZ (1981) de Richard NOLANE (1995) et de Gildas BOURDAIS (1995).

L'étude des capacités paranormales des extra-terrestres, yétis ou autres géants velus ne remet absolument pas en cause l'hypothèse extra-terrestre. C'est à mon avis au contraire un domaine à explorer pour trouver l'explication du phénomène OVNI. Pour cela, il faudrait que notre société et ses élites abandonnent la recherche uniquement dirigée vers la production de richesses matérielles.

Bien cordialement,
Serge

Voici un extrait d'un article de Gildas Bourdais sur Leonard STRINGFIELD http://www.rhedae-magazine.com/Apres-Roswell-des-etudes-secretes_a593.html

Citation :
D’autres sources sont également apparues au fil des années, émanant cette fois de témoins, souvent des militaires anonymes, qui décrivent des études secrètes menées sur les ovnis, à la suite de Roswell et peut-être d’autres accidents. La crédibilité de tels témoignages repose sur celle de l’enquêteur qui les recueille et les rend publics, tout en respectant leur anonymat. C’est le travail qu’a fait, à partir de la fin des années 70, Leonard Stringfield, lui-même ancien militaire, et enquêteur très respecté aux Etats-Unis. Il n’est pas le seul, bien entendu, mais c’est lui qui en a publié le plus, réunissant les siens avec ceux d’autres enquêteurs. Après un premier livre publié en 1977, Situation Red, The UFO Siege (traduit en français l’année suivante sous le titre Alerte générale Ovni) (1), dans lequel il rapportait déjà quelques histoires de ce genre, Stringfield commença à recevoir des témoignages, de militaires ou anciens militaires pour la plupart, demandant tous à garder l’anonymat. Ceux-ci lui donnèrent ainsi la matière d’un premier exposé lors d’une conférence au symposium annuel du Mufon (le principal groupe d’enquêteurs aux Etats-Unis) le 29 juillet 1978, intitulé curieusement “Récupérations du Troisième Type ” (Retrievals of the Third Kind). Par la suite, il allait publier sept rapports au total, le dernier en février 1994, année de sa mort, dans lesquels il a rassemblé, avec ses propres témoins, ceux recueillis par d’autres enquêteurs, notamment Raymond Fowler, un autre enquêteur réputé. Un aperçu sur ce genre de témoignages est donné dans l’article qui suit, extrait partiel de mon livre de 2001, OVNIS : la levée progressive du secret.
Pour mesurer tout l’intérêt du travail de Leonard Stringfield, il faut savoir qu’il avait un curriculum de bon patriote. Il s’était engagé dans l’armée de l’Air juste après Pearl Harbour, en 1941, et avait servi dans le renseignement et le contre-espionnage sur le théâtre du Pacifique. Stringfield a raconté qu’il avait fait partie de l’un des premiers équipages atterrissant au Japon après la capitulation, et que ce vol avait été l’occasion d’une spectaculaire observation d’ovni en plein vol, qui avait mis en panne l’un des moteurs pendant un moment ! Il faut rappeler incidemment que de nombreuses observations d’ovni furent faites pendant et après la seconde guerre mondiale, en Europe comme dans le Pacifique. On comprend que Stringfield, après un tel incident où il avait bien cru perdre la vie, soit devenu ensuite un enquêteur très motivé sur les ovnis. Il créa une revue en 1954, fut chargé de relations publiques du NICAP, le principal organisme d'enquêtes de l’époque, et il travailla même, de 1953 à 1957, pour l’Air Defense Command. On lui avait attribué une ligne directe vers la base la plus proche pour signaler sans délai toute observation d’ovni dans la région. L’un des vétérans de l’ufologie américaine, Richard Hall, a dit de lui après sa mort en 1994 : “ Je souhaite que l’on se rappelle de Len Stringfield non seulement comme d’un vrai pionnier et éclaireur dans le domaine des ovnis, mais aussi comme d’un homme d’une grande rectitude ” (2). Certes, les sceptiques virulents, qui abondent aux Etats-Unis comme en France, n’ont pas manqué de reprocher à Stringfield sa “ crédulité ”, mais aucun n’a osé mettre en doute son honnêteté. Il reconnaissait lui même qu’il ne pouvait garantir l’authenticité de tous les témoignages qu’il publiait. Vers la fin, l’accumulation de témoignages était devenue si déroutante qu’il dût se rendre à l’évidence : certains étaient probablement des manœuvres de désinformation pour faire perdre pied aux enquêteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mer 19 Mai - 11:54

Bonjour Serge

J'ai beaucoup de mal à lire en ce moment, pourtant j'ai commencé un livre, "Ovnis et implants" du docteur Roger K. Leir. J'avais quelques doutes suite à une mauvaise publicité.
En fait le livre est clair simple et précis. J'avais cru comprendre qu'il s'agissait d'un quelconque médecin sud américain, il n'en est rien, c'est un médecin nord américain, chef du service de Podiatrie comme interne à l'hopital de Simi Valley et chef de la clinique Podiatrique à l'hopital Cedars of Lebanon à Hollywood, qui possède également un cabinet privé où il exerce toujours.

Son intérêt pour les ovnis lui est venu de son père, qui s'était passionné en son époque pour le crash de Roswell. Aussi, bien plus tard, il avait accepté la proposition d'un ami d'asslster à une réunion du MUFON.

Le docteur Leir a par ailleurs vécu une expérience de NDE à la suite d'un accident d'avion, ce qui l'a amèné à réaliser que sa formation scientifique n'expliquait pas tout. Tout ceci pour comprendre comment le docteur s'est engagé plus avant dans les activités du MUFON et a accepté par la suite de participer aux retraits d'implants.

J'avais posé la question suivante un jour sur le forum : Est-il possible que la grande lumière blanche aperçue par les gens au seuil de la mort , soit cette même lumière que les abductés voient dans la salle d'examens, puisqu'il semble que les dimensions avant l'entrée dans la soucoupe, ne correspondent pas aux dimensions intérieures, comme si nous franchissions une porte vers l'ailleurs, qui n'a plus rien à voir avec l'ovni.

J'ai donc été agréablement surpris de découvrir dans le livre du docteur Leir, que lors d'une réunion du MUFON, il y rencontra un proche cousin Kenneth Ring qui venait d'écrire un livre "The Oméga Project" qui traite d'un lien possible entre les ovnis et les NDE.

En résumé: pour l'instant j'ai lu que le docteur a opéré dans la légalité en extrayant du pied d'un patient un implant, laissant à d'autres chirurgiens spécialisés, sous sa direction, le soin d'extraire d'autres implants d'autres parties du corps.
Il y raconte aussi pour l'instant, que n'ont été opéré que des patients qui avaient souvenance de leur enlèvement, de façon à éviter des contestations sur les régressions hypnotiques et les faux souvenirs, induit par l'influence d'un tiers.

L'aide au financement des opérations vient du NIDS avec la bénédiction du milliardaire Robert Bigelow, célèbre pour ses recherches sur le paranormal, les ovnis, et aussi pour ses futurs "hôtels gonflables" qu'il souhaite installer dans l'espace.

Enfin les opérations ont été suivies avec intérêt par Jonh E. Mack et par Bud Hopkins, bien connus eux aussi pour leur recherches sur les abductions.

J'ai voulu voir, en fin de livre, s'il parlait de ses propres mésaventures avec son conseil de l'ordre, tout comme l'avait été en son temps Jonh E. Mack. Le docteur Leir refuse d'entrer dans la polémique, c'est donc Gildas Bourdais, autre célèbre ufologue français, qui prend sa défence en expliquant qu'il s'agissait d'une plainte ancienne, et enterrée 10 ans auparavant, pour un patient décédé depuis 5 ans, dans un hôpital fermé depuis 7 ans et dont les archives sont indisponibles.

Une dernière chose, la préface est de Witley Strieber, auteur du livre "Confirmation" et abducté possédant un implant dans l'oreille qu'il a fini par conserver après une vaine tentative pour l'extraire.

La suite quand j'aurai fini le livre, mais à la vitesse où je lis en ce moment, il valait mieux que je relate le début de ce très bon livre avant d'en avoir oublié des passages.

Bien cordialement


Dernière édition par Romain le Mer 14 Juil - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mer 19 Mai - 22:58

Bonsoir à tous,

http://www.dailymotion.com/video/x3ysdl_dr-roger-leir-accuse-d-escroquerie_news

C'est tout simplement scandaleux. Le Docteur LEIR n'a jamais demandé un centime aux personnes auxquelles il extrayait les implants. Le réalisateur de l'émission de tf1 a-t-il au moins lu le livre du docteur LEIR ? Le coût élevé des opérations était dû au fait que le docteur voulait prouver justement qu'il n'y avait pas de trucage. Je crois me souvenir(j'ai lu le livre il y a 4 ans) qu'aucune chaîne de télévision, au début, ne voulait participer et être présente à une opération. C'est BIGELOW, comme le dit Romain, qui a financé les recherches.

Cette vidéo est scandaleuse. C'est à ne plus jamais regarder tf1. Bon moi, de toutes les manières, ma télé ne marche plus et elle ne me manque pas. Je n'aurais même pas le temps de la regarder. J'ai encore des livres à lire, des chemins et des paysages à regarder. Shirley Maclaine a écrit dans "Mon chemin de Compostelle" :
Citation :
Le chemin et son énergie te procureront ce dont tu auras besoin. Ils te diront quoi jeter- en conséquence, tu deviendras modeste. Tu sauras que ton corps est un temple et non une prison. Tu découvriras ton essence.

Le docteur LEIR a fait un infarctus juste après avoir été accusé d'escroquerie.
Une réponse du Dr LEIR prévenu par Gildas BOURDAIS de l'imposture de TF1 http://ufolos.unblog.fr/2007/10/24/implant-ets-gildas-bourdais-lettre-a-tf1/

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mar 25 Mai - 1:11

Bonsoir

Je ne pouvais pas fermer le livre de Roger K. Leir sans vous parler des implants. Quelques remarques au hasard des pages:

1) Les analyses des implants montreraient qu'ils comportent généralement une partie biologique et une partie métallique. La partie biologique seraient composée d'une membrane qui bloque les phénomènes de rejet, il n'y a pas d'inflammation des tissus, et ça nous ne savons pas faire, les gens tranplantés doivent prendre des médicaments toute leur vie pour supporter une greffe.

2) La totalité des objets ont été extraits de la partie gauche des corps dans lesquels ils étaient logés.

3) Tous les sujets avaient une tendance non réfrénée à consommer des substances salées.

4) Concernant leur utilité, la personne implantée pourrait être suivie où qu'elle soit sur le globe, comme avec un transpondeur. Il existe aussi une possibilité qu'elle soit contrôlée dans sa conduite.
Le Dr Leir envisage également la possibilité que l'implant permette de mesurer le niveau de certaines pollutions, ou les modifications génétiques dans l'organisme humain.

Le résultat d'une analyse de laboratoire qui ne connaissait pas l'origine de l'implant examiné, a estimé que celui-ci pouvait être d'origine météoritique. Mais l'analyse des isotopes des implants n'a pas permis pour l'instant de prouver une origine extra-terrestre.

En espérant avoir synthétisé fidèlement ces remarques sur les implants.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mar 25 Mai - 13:00

Bonjour Serge

A propos du Yéti, je voudrais te signaler deux autres noms que tu ne connais peut être pas, les Almastys du Caucase, et les Kakundakaris du congo.
Tous ces êtres velus sont peut être les descendants des sous espèces humanoïdes terrestres dont on parlait plus haut, et justifierait l'existence des Anciens terrestres, qui serait l'espèce la plus évoluée, juste avant Sapiens Sapiens.

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Jeu 17 Juin - 23:31

Cette histoire est tirée du livre de Pierre Bellemare « Ils ont vu l’au-delà », l’histoire se nomme « retour en arrière », en principe les histoires sont véridiques et vérifiées par l’équipe de l’écrivain.

Le colonel Delmas, dans les premières années du XXème siècle, s’intéresse beaucoup à l’hypnose. Les travaux et les études du professeur Charcot, les découvertes de Freud concernant la vie et la sexualité féminine l’amène à étudier de près le phénomène hypnotique. Il en devient le fervent utilisateur et n’hésite pas à expliquer ses expérimentations à ses amis :
- « Vous prenez un sujet, homme ou femme ou enfant. Vous lui demandez de s’installer confortablement et de se détendre au maximum. Puis vous mettez devant ses yeux un objet, de préférence brillant. Tenez, comme ma montre en or, et vous lui demandez de fixer intensément cette masse luisante qui se balance.
Pour mieux faire comprendre la technique, le colonel Delmas invite Madeline Daremont, une jeune fille de l’assistance, à se prêter au jeu. Elle prend place sur un fauteuil confortable qui lui permettra éventuellement de s’endormir en toute quiétude. Delmas commence à balancer sa grosse montre de gousset devant les yeux de la jeune fille. Il parle lentement, d’une voix sourde…. »

Je vous résume la suite de l’expérience, le colonel va faire régresser la jeune fille jusqu’à l’âge de six mois pour lui faire découvrir que sa peur des chats venait du fait qu’un gros chat, attiré par sa chaleur de nourrisson et l’odeur du lait, s’était couché sur sa poitrine au risque de l’étouffer.

A la suite de nombreuses expériences de ce genre, le colonel Delmas décide de tenter des régressions au-delà de la naissance. Jérémie longueval se prête à l’expérience, il prend soudain une voix de vieillard et déclare sous hypnose qu’il se nomme Simon Dieulafoi, qu’il est un grognard de l’empereur participant à la retraite de Russie, et qu’il va mourir, blessé à mort par un coup de sabre.
La séance terminée, un des spectateurs émus aux larmes par le récit de Jérémie, propose de faire des recherches dans les archives, pour vérifier la fin dramatique du soldat. Ils retrouveront effectivement dans les archives de l’armée, la trace du grognard Dieulafoi, disparu dans les neiges russes.

Delmas a alors une autre idée, et si au lieu de remonter vers le passé, on essayait d’aller vers l’avenir ?
En 1913, il interroge un candidat endormi, et lui dit :
- « Vous êtes en 1915 Samuel, que faites vous ? »
- « Je suis à la guerre ! »

La réponse glace d’effroi : la guerre si proche. C’est donc vrai !

- « A présent vous êtes en 1918, Samuel, que faites vous ? »
Samuel répond :
- « Qui êtes vous ? Je ne vous connais pas ! »
- « Je suis le colonel Delmas ! »
- « Le colonel Delmas ! Impossible ; il est mort depuis deux ans. »
Le colonel Delmas a blêmit ; il a compris. Il sera effectivement tué à Verdun en février 1916, trois ans presque jour pour jour après cette séance.

Tout ceci pour vous dire que si nous ne voyons que l’instant présent, il existe sans doute un temps sériel dans lequel le passé, le présent et le futur ne font qu'un. Le temps serait une dimension indépendante à notre existence, et ce serait de notre sens de déplacement le long de celle-ci, que résulterait le passé le présent et l'avenir tels que nous les concevons.
Dans la dimension temps telle que je l’imagine, tous les effets possibles de toutes les causes imaginables seraient déjà enregistrés, et notre libre arbitre se bornerait à choisir entre l'un des effets de la cause du moment.

Un peu comme ces livres d'aventure dont vous êtes le héros. Une histoire commence et vous laisse au bout du chapitre le choix de plusieurs solutions, pour reprendre un autre chapitre avec à la fin un nouveau choix de solutions etc... la fin de l'histoire dépendant des diverses solutions choisies.

Comment est-ce possible ? C'est trop pour ma petite tête, mais c'est peut être une explication à la présence des ovnis. Il s'agirait dans ce cas, de voyageurs venant d’un de nos futurs par la dimension temps. D’où les examens pendant les abductions, et les leçons de morale sur la nécessité de préserver la planète. C'est peut être aussi , la raison des imprécisions dans leur avertissements, puisque selon leur propre parcours, ils ne viendraient pas tout à fait du même futur.
C’est également une explication à certains phénomènes paranormaux telle que la précognition.


Qu’en dites vous ?

Cordialement

PS:
En me relisant, je me dis que tout ça me fait penser à un programme informatique.
Supposons qu'on reproduise une réalité virtuelle dans un logiciel, avec tous ou presque tous les paramètres de la réalité effective. Cela permettrait à leurs auteurs, de connaitre à l'avance les réactions des personnages réels, dans un but de prévention par exemple ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Dim 4 Juil - 21:25

Le culte du cargo

http://www.dailymotion.com/video/x4iht_le-culte-du-cargo_tech

Cette vidéo en préambule parce que je lis en ce moment « La Bible et les Extra-terrestres » de Pierre Jean Moatti. L'introduction commence de cette façon :
" …/ Si un croyant lit ces lignes qu’il sache que je n’ai pas cherché à ébranler sa foi. Si certains passages heurtent ses convictions, qu’il se souvienne qu’un peu de science éloigne de la religion, mais que beaucoup de science vous y ramène".

Cela dit, l’auteur nous amène à nous poser pas mal de questions sur l’interprétation de la Bible.
Par exemple concernant la création, la science nous explique que les planètes sont des accrétions des poussières éjectées et satellisées par le soleil lors de sa formation. Comment concilier cet enseignement avec celui de la Bible, puisque selon cette dernière, c’est seulement le quatrième jour de la création, après la réhabilitation d’une Terre informe et vide, que Elohim (Dieu au pluriel) accroche (ent) nos luminaires dans le firmament. Nos luminaires étant bien sûr le soleil, la lune, et les étoiles.
Imaginons l’atmosphère de la Terre aux temps protohistoriques, entre les poussières des volcans en éruption, et les couches de nuages résultant des modifications permanentes du climat, glaciation, déglaciation, inondation, pluies diluviennes, re glaciation, et j’en passes sûrement des meilleurs, je me dis que les primates de l’époque ne devaient pas souvent distinguer le ciel, pas plus qu’ils ne devaient faire la différence entre le jour et la nuit.

Imaginons maintenant que des extraterrestres viennent faire le ménage dans nos cieux, ils modifient le climat en déviant les vents et chassant les nuages. Résultat: La lumière parait, il y a un jour (soleil) et une nuit (lune), les eaux du haut (la pluie) se trouvent séparées des eaux du bas (océans), et dans la mesure où, l’espace est enfin visible de la Terre,on apperçoit enfin les astres, les luminaires se trouvent comme accrochés au firmament après la création de la Terre. J’ai arrangé à ma sauce les deux premiers chapitres, mais l’essentiel est là, c'est un biais possible qui rapproche les deux enseignements.

Ce qui est également troublant pour moi, c’est cet article découvert depuis:

Citation :

Une étude détaillée des glaces du Groenland révèle que deux violents réchauffements climatiques se sont produits voici plus de dix millénaires.
L’équipe internationale de chercheurs, à laquelle participent les paléoclimatologues français du LSCE (Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement regroupant le CEA, le CNRS et l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), a analysé les carottes extraites lors du forage profond du NorthGrip (North Greenland ice core project) et mis en évidence que de brusques changements climatiques ont été provoqués par des modifications radicales de la circulation atmosphérique.
Un premier réchauffement rapide s’est produit il y a 14.700 ans, la température du Groenland augmentant alors de 10°C. Cette période particulièrement douce est appelée par les scientifiques le Bølling, et correspond à l’époque où les premiers humains de l’âge de pierre se sont installés en Europe et en Scandinavie. Mais 1.800 ans plus tard, soit vers 12.900 ans, le climat refroidit soudain et un nouvel épisode glaciaire s’engage, soumettant les peuples à des conditions très sévères. Celles-ci durent peu et 1.200 ans plus tard, soit vers 11.700 ans, un nouveau réchauffement rapide intervient. Celui-là marquera définitivement la fin de la période glaciaire en cours. A ce scénario connu, les auteurs de l'étude ajoute un coup de théâtre surprenant : il semble à présent établi que le basculement de l’âge glaciaire au climat interglaciaire tempéré que nous connaissons actuellement s’est produit en une seule année ! « Nous avons analysé la transition entre la dernière période glaciaire et notre période interglaciaire chaude actuelle. [Les renversements climatiques se produisent aussi abruptement que si quelqu'un avait soudain appuyé sur un bouton »

5000 ans plus tard ce sera l’éclosion des premières grandes civilisations, Sumer, Akkad, Berbère, Carpato-danubienne, Celtes.
Ca fait pas mal de coïncidences non ?

Pour en revenir au livre, après s'être occupés des lieux, les Elohim se sont occupés, avec plus ou moins de bonheur à mon avis, des habitants et d'une lignée d'homme en particulier. Et puisqu'il s'agit de la Bible, l'auteur nous parle des relations au fil des siècles, entre le peuple Hébreux, les extra-terrestres (Elohim) que les hommes ont déifié et ... Dieu.
J’ai aimé parce que même sans tout prendre au pied de la lettre, ça m’a donné beaucoup de nouveaux éléments de réflexion.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Lun 2 Aoû - 19:09

Bonjour
J’ai tout de même réussis à lire un livre pendant les vacances, il s’agit de « Autres Dimensions, chronique des contacts avec un autre monde, de Jacques Vallée.
J’avais déjà lu du Jacques Vallée mais je crois bien que je ne l’avais pas compris. Je pensais qu’il niait les ovnis au profit des farfadets et autres lutins de la Gentilhommerie. En fait il n’en est rien, si j’ai bien compris cette fois.
Jacques Vallée pense que les ovnis, les élémentaux, et les apparitions sont différents aspects du même phénomène, encore que, l’aspect dépend plutôt de la vision de l’observateur et de son niveau de conscience car la première partie de son livre veut nous montrer les nombreux points de ressemblance dans les aspects.
L’autre particularité étant qu’il ne croit pas à des êtres de notre univers mais plutôt à des entités d’un autre monde, que nous avons intéressé pour une raison qui nous échappe encore, et qui, en se montrant puis en se niant eux même, nous forcent à nous interroger, et à nous dépasser.
Sinon Jacques Vallée reconnait avoir vu un ovni et croire qu’ils sont à la fois des objets physiques et … autre chose. Il dit qu’il a vu des scientifiques supprimer des preuves de la réalité des ovnis plutôt que de reconnaitre leur existence.

Mon résumé est un peu succinct, mais depuis quelques temps, j’ai bien du mal, même en vacances, à me concentrer sur un livre au point de m'endormir dessus quelque soit le moment de la journée.
Peut être que nos visiteurs, si vraiment ils sont parmi nous et qu'ils influencent nos vie, ne veulent pas que j’en découvre trop à la fois ! Smile


Cordialement


Dernière édition par Romain le Jeu 12 Aoû - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Jeu 12 Aoû - 0:36

Bonsoir

Je ne sais pas combien de temps je mettrais à le lire, mais j'ai commencé un nouveau livre. Il s'agit de OVNI document de symthèse de Don Berlinner. J'y ai déjà découvert que c'est sur la base de ce livre que se sont écrit les deux livres référence, le Rapport Cométa pour la France et le rapport Sturock pour les USA. Les deux premiers livres concluent que les ovnis existent et qu'ils sont probablement d'origine extraterrestres, le troisième se montre plus prudent , mais conclu tout de même que le phénomène est sérieux et qu'il mérite une véritable étude des scientifiques plutôt que les ricannements habituels.

La deuxième chose à retenir est que le phénomène ovni tel qu'on le connait dans sa phase moderne depuis l'observation de Kenneth Arnold en 1947, a été précédé de trois périodes marquantes, les airships de 1870 à 1897, puis les Foo Fighters pendant la dernière guerre et enfin les fusées fantômes en Scandinavie à partir de 1937 mais surtout en 1946. Quel évênement majeur a pu provoquer ces avalanches d'engins, on pense souvent à la bombe atomique, mais en 1870 elle n'était pas encore inventée.

La seule autre période à ma connaissance d'une invasion majeure d'engins fut sous Charle le Chauve à Angers et Charlemagne avec l'épisode de Magonie, à tel point que l'Empereur émit des édits "interdisant de troubler les airs et d'engendrer des tempêtes par des moyens magiques".

La suite rapporte des observations types de toutes les parties du monde, ainsi que les témoignages des astronautes et des grands de ce monde. Je trouve le livre tout à fait mesuré dans sa rédaction et digne de confiance.

Cordialement


Dernière édition par Romain le Mer 15 Sep - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mar 31 Aoû - 12:19

Bonjour Serge

Dans un précédent topic, nous avions recherché les observations précédent celle de Kenneth Arnold, en voici deux que j'ai relevé dans soucoupes volantes 25 ans d'enquêtes de Charles Garreau:

14 août 1863, relevée dans la Gaceta de Madrid :
"Une sorte de soucoupe lumineuse, rougeâtre, surmontée d'une coupole flamboyante, a été aperçue avant- hier soir à l'horizon, dans le ciel de Madrid, du coté de l'est. On crut d'abord qu'il s'agissait d'une comète. Après être resté longtemps immobile, l'engin s'est déplacé avec rapidité, horizontalement et verticalement, dans plusieurs directions, avant de disparaître à l'horizon.

25 janvier 1878, publiée par le Daily News de Denison sous le titre "Un étrange évènement" :
"Monsieur Jonh Martin, fermier texan de son état, qui habite à quelque six milles dans le sud de notre ville, nous fait part de l'étrange histoire que voici. Mardi matin, tandis qu'il chassait, son attention fut attirée par un objet assez élevé dans le ciel , vers le sud. La forme particulière de cet objet, et la vitesse avec laquelle il approchait, le frappèrent et il fit tous ses efforts pour mieux le distinguer. Au moment où il l'avait aperçu, cet objet avait sensiblement la grosseur et la couleur d'une orange. Il continuait à grossir. Mr Martin se fatigua la vue à force de regarder et en détourna le regard un instant afin de reposer ses yeux. Lorsqu'il le regarda de nouveau, l'objet était presque à la verticale. Ses dimensions avaient augmenté considérablement, et il paraissait avancer avec une rapidité prodigieuse.
Quand il passa au dessus de moi, nous a précisé M. Martin, l'objet avait à peu près la forme et les dimenssions d'une grande soucoupe. Il se trouvait manifestement à une très grande altitude. Il disparut aussi vite qu'il était apparu.
En conclusion de son article, le journaliste avait écrit:
La bonne fois de M. Martin est incontestable, et cet étrange évènement mérite de retenir l'attention de nos savants."


Ce que nous, nous devons retenir à mon avis, ce sont les dates, antérieure aux essais nucléaires, mais aussi la désignation des objets par le terme de "Soucoupe volante", et enfin que ces observations ont eu lieu bien avant la vague d'"Airship" de 1896-1897, et même avant l'apparition du dirigeable métalique de 1896. A croire que pour ne pas nous affoler avec leur soucoupes et pour un contact plus rapproché, les ET ont attendu l'apparition des premiers ballons, pour une exploration en Airship plus en rapport avec la technologie de l'époque.


Cordialemnt


Dernière édition par Romain le Dim 9 Jan - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mer 15 Sep - 19:11

Bonjour à Tous

Je viens de finir un livre que j'ai lu d'une traite tellement il m'a plus par son contenu et sa façon de raconter. Il ne parle pas d'ufologie, mais plutôt d'enquëtes et de paranormal, ce qui ne me pose pas de problèmes puisque je penses de plus en plus que, même si je suis loin d'avoir compris comment, les phénomènes sont liés.

Il s'agit du livre de Jacques Arnal, "Mystères et Merveilles" . Deux récits ont retenu particulièrement mon attention pour avoir déjà lu des histoires similaires, à tel point que je me demandes s'il ne s'agit pas chacune d'une même histoire arrangée à la sauce de leur auteur.
Si ce n'est pas le cas, alors c'est confondant et je peux comprendre l'expression que "la vie est un éternel recommencement".

La première histoire dont j'ai le souvenir doit se rapporter à la mythologie, il s'agissait d'un couple qui venait d'avoir un garçon, et comme tous les enfants à cette époque, il est présenté à l'oracle qui annonce aux parents que le nouveau né ne survivra pas à la bûche qui se consume dans leur cheminée. A ces mots le père se précipite dans la cheminée, et enlève la bûche pour l'éteindre, ensuite il l'enveloppe et la cache dans quelque endroit secret. Effectivement l'enfant vivra et grandira mais il deviendra tellement mauvais que les parents n'auront d'autres ressources que de finir de brûler la bûche pour que leur fils en mourant, cesse de faire le mal autour de lui. En gros c'est l'histoire dont j'ai le souvenir.
Le livre de Jacques Arnal raconte lui, l'histoire d'un gitan à qui, sa patronne Sainte Rita, a annoncé sa mort en songe pour le dimanche suivant à midi à son horloge. Le gitan fataliste va donc prendre ses dispositions pour régler ses affaires, donner sa guitare etc .. et puis ensuite il se couchera quelques heures avant midi pour que la mort le prenne dans son sommeil. Quand il ouvre les yeux quelques heures plus tard, il constate immédiatement aux rayons du soleil qu'il est beaucoup plus de midi. Troublé car il est impossible que Sainte Rita se soit trompée, il dévale l'escalier et croise la concierge qui monte faire le ménage dans sa chambre comme tous les dimanches, de là il sort et va s'asseoir sur un banc de la place devant l'immeuble pour réfléchir. Entre temps la concièrge a commencé le ménage et remet machinalement la pendule à l'heure en voyant qu'elle est arrêtée à midi moins cinq. C'est le geste fatal, car dès que les aiguilles de l'horloge passent midi, le gitan sur son banc s'écroule mort, atteint d'une congestion cérébrale.
Dans les deux cas on voit comment la vie d'une personne est liée à un objet.

J'avais lu la seconde histoire dans "Histoires magiques de l'histoire de France" de Louis Pauwels et Guy Breton, il s'agit de "l'étrange concert":
Jean Romier, jeune étudiant en médecine, rencontre dans le jardin du Luxembourg un vieux monsieur avec qui il parle musique. Comme le courant passse entre eux, le vieux monsieur propose à Jean de venir chez lui le vendredi suivant pour écouter de la musique de chambre qu'il exécute avec un orchestre composé d'amis et de membres de sa famille. A l'heure dite le vendredi, le jeune homme se présente, Il est surpris par l'aspect vieillot de l'appartement, l'éclairage est encore au gaz, mais tout le monde l'accueille avec gentillesse et la soirée est agréable. Il est minuit lorsqu'il quitte ses hôtes. A peine dans la rue, Jean s'apperçoit qu'il a oublié son briquet en or sur un guéridon. Il remonte, mais là tout bascule car il découvrira que l'appartement est vide de ses occupants, décédés depuis plusieurs années. Pourtant il retrouvera bien son briquet sur le guériron plein de poussière.

Jacques Arnal nous raconte l'histoire de Julien Martinet: Un commissaire de police, qui enquête sur une affaire de drogue dans un immeuble, est appelé par la concierge pour qu'il l'aide à évacuer de sa loge un jeune homme, qui refuse de sortir tant qu'on ne lui aura pas rendu sa sacoche, qu'il prétend avoir oublié dans un appartement vide d'occupant puisque sa propriétaire, professeur de musique, était décédée deux ans plutôt. Le commissaire retrouvera pourtant bien la sacoche de Julien dans l'appartement, mais comme la clé du logement était accrochée au tableau dans la loge de la concierge, il restait la possibilité d'une substitution pour une tentative d'escroquerie de la part du jeune homme, qui prétendait, tout comme Jean Romier, avoir été invité à écouter un concert de piano cette fois. Le doute subsista jusqu'au moment où la voisine de la defunte affirmera quelques semaines plus tard, avoir entendu à plusieurs reprises le piano jouer.

Cordialement



Dernière édition par Romain le Mer 26 Jan - 11:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Mar 2 Nov - 20:37

Bonjour à tous,

Je viens de lire d'un trait le livre d'Henri JULIEN et de Michel FIGUET "OVNI en Provence" édité en 1993. Ce sont 266 pages de récits d'observations de phénomènes OVNI qui se sont passés en Provence, surtout dans les départements Var, Vaucluse et Basses Alpes. Voilà un livre qui ne se contente pas de reprendre des histoires d'OVNI déjà connues. Par exemple, il n'y a que trois lignes concernant Maurice Masse, et encore, c'est pour nous apprendre deux autres faits qui se sont déroulés également sur le plateau de Valensole. L'un d'eux a été raconté par Maurice MASSE à un enquêteur. Les voici:

"Sur le plateau de Valensole, en 1966, un des amis de Maurice Masse possède une petite ferme et un poulailler. Un soir , il y a du vacarme parmi la volaille. Un renard ferait-il des siennes? Le paysan se précipite vers sa basse-cour. Pour y découvrir, non pas un renard provençal, mais un petit être bizarre qui, aussitôt, s'est enfui afin de rejoindre une boule de lumière rougeoyante. Cette dernière disparue dans le ciel à toute vitesse, les animaux de basse-cour ne voulurent plus réintégrer le poulailler.

Fin janvier 1967, dans une ferme du plateau de Valensole, cinq personnes se rendent à une grande pièce vide en cours de réparation. Elles racontèrent qu'elles y avaient surpris un petit être au crâne énorme, aux yeux étroits, à la bouche mince, aux très grandes oreilles et portant barbe. En les apercevant, il voulut s'enfuir. Une poursuite effrénée s'était engagée car les paysans voulaient, à toutes forces, s'emparer de l'intrus. L'apparition n'y consentit pas. Elle échappa aux mains qui voulaient la saisir, se sauva avec vivacité par une fenêtre et disparut dans la campagne.
Dans leurs déclarations recueillies sur procès-verbaux par la gendarmerie locale, les témoins affirmèrent que "quelque chose comme des fils invisibles, les avait empêchés de capturer ce nain difforme et agile.

Egalement dans cette région, un autre fait remarquable, mais cette fois-ci, c'est dans un endroit très connu des gens qui s'intéressent aux OVNI. Il s'agit de La Javie, lieu du premier atterrissage des Ummites sur la Terre en 1950. Voici ce qu'écrit Michel FIGUET.

Année 1960. "Magali A... est née en 1948. Elle habitait Prads (04), hameau collé à la montagne de Lubac, une ample barrière de calcaire; ruisseau aux eaux pures, la Bléone coule en contrebas. La route est fort étroite qui conduit, à partir de la Javie, voitures et touristes à ce coin pittoresque et reculé. (remarquez, amis du forum qu'ici, les auteurs du livre ne mentionnent même pas La Javie comme lieu d'atterrissage des Ummites). La fillette se rendait à l'épicerie locale. Dans un pré, derrière le muret qui borde la route, elle aperçut un petit homme habillé d'une combinaison marron et coiffé d'un casque. Il avait des mains longues et palmées comme des pattes de grenouille. Il s'accrochait à un arbuste. Magali fut épouvantée et se sauve. Elle se souvint avoir été interpellée par le petit être dans une langue qu'elle ne put pas comprendre. Le lendemain, elle revint sur le lieu de son observation, en compagnie d'une voisine, pour constater qu'autour de l'arbre, l'herbe avait gardé des traces de piétinement.
Il faut remarquer que l'affaire des Ummites n'est vraiment connue en France que depuis 1991, après que Jean-Pierre PETIT ait écrit "Enquête sur des extra-terrestes qui sont déjà parmi nous", et ce que nous raconte l'auteur des OVNI en Provence, livre paru en 1993, date de 1960. J'ai vraiment été étonné que Michel FIGUET cite le village de La Javie sans parler des Ummites.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Dim 9 Jan - 14:51

Bonjour

Tout le monde se souvient de l’affaire de Rendlsham survenue le 27/ 12/ 1980.

En voulant porter secours à un possible crash d’avion, les militaires de la Base jointe de la RAF et de l’US Air Force de Woodbridge avaient découvert dans la forêt contigüe à la base, un ovni de forme triangulaire, avec un sommet rouge et une base blanche.
Le colonel Charles Halt commandant adjoint est venu témoigner dernièrement à la conférence de Washington du 27/09/2010, pour cette affaire et apporter son soutien à la dizaine d'autres militaires retraités, témoins du survol des sites d'armement nucléaire et de leur désactivation par des ovnis.

Il a fallu un certain courage à ces hommes, car s’ils ne sont plus tenu au secret militaire, ils risquent tout de même d’y laisser leur retraite.
Voir l’article Canadien : (http://ufodimension.blogspot.com/2010_10_17_archive.html)

Tout a été dit pour discréditer l’observation, les hommes avaient confondu avec la lumière d’un phare, un témoin s’est même présenté spontanément en 2010 pour raconter qu’il s’agissait d’une erreur avec un vol d’hélicoptère.

Personne à ma connaissance n’à chercher à savoir si d’autres faits similaires étaient déjà arrivés autour des bases de Bentwaters et Woodbridge dans le Suffolk au Royaume uni.

Pourtant, ce qu’on a oublié de dire et qu’on peut lire dans « Rendez-vous avec les extraterrestres » de Paule Picard, c’est que le 14/08/1956 une quinzaine d’ovnis auraient déjà survolé l’endroit. Ils auraient été aperçus visuellement, mais aussi repéré par l’opérateur radar du Ground Control Approch de la base de la RAF. Les objets volaient à la vitesse de 14 000kms/h. Plusieurs avions dont un « Venom » équipé d’un radar, seront lancés en vain à la poursuite de ces lumières qui disparaitront à leur approche pour réapparaitre ailleurs. Pire même puisqu’un avion s’est trouvé poursuivi à son tour par l’un des ovnis.

Je vous recommande ce livre qui fourmille d’anecdotes et de détails moins connus sur les grands évènements de l’histoire ufologique, "des visions d'Ezechiel au méga SETI de la NASA".

Une des anecdotes dont nous avions parlé Serge si tu nous lis, concernait le C46 recherché par Kenneth Arnold, dans les monts Cascade, lorsqu'il avait vu les fameuses premières soucoupes volantes. En fait Paule Picard confirme que l'avion n'a jamais été retrouvé malgré de nombreuses recherches effectuées dans le secteur.

Soucoupes volantes plus avion disparu, on peut donc supposer qu'il s'agit d'un enlèvement extraterrestre.

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Pierre Monnet   Ven 21 Jan - 22:06

Bonsoir tout le monde,

Je viens de lire le livre du contacté Pierre MONNET "Les extra-terrestres m'ont dit" datant de 1978. Son premier contact date de 1951, donc bien avant la vague de soucoupes en France en 1954. Il faut imaginer la réticence qu'il a dû avoir à révéler son aventure, même à ses amis. En fait, il n'a fait connaître son aventure qu'en 1978, par ce livre, je crois ( je n'ai pas ce livre près de moi ). Après le premier événement de 1951, il a eu d'autres contacts avec ses extra-terrestres. Comme tous les contactés, les extra-terrestres l'ont chargé d'une mission, celle d'avertir les humains des dangers divers qui menacent la planète si nous ne la respectons pas. A cette époque, l'écologie était inconnue et je ne pense pas que les humains étaient sensibles à des arguments du type planétaire puisque les pays civilisés en était encore à exploiter les richesses des pays faibles.
Comme toujours pour les contactés, le contacté Siragusa par exemple, les explications des technologies extra-terrestres que ceux-ci lui apprennent et qu'il nous retransmet sont souvent incompréhensibles. Evidemment cela n'est pas une preuve de canular et son histoire m'a paru vraisemblable.
Pierre MONNET est décédé le 30 janvier 2009, malgré que les extra-terrestres lui aient dit qu'ils l'avaient programmé pour vivre jusqu'à 120 ans. C'est un peu embêtant.

http://www.ovni007.com/id121.html
http://ufolog62.unblog.fr/2009/02/07/pierre-monnet-les-extraterrestres-mont-dit-ou-le-courage-du-contacte/

Mon contacté préféré reste Jean MIGUERES et son incroyable aventure qui elle, est vérifiable. On trouve facilement son livre "J'ai été le cobaye des extra-terrestres". Si vous commencez à lire ce livre à 22h, je peux vous assurer que vous y resterez jusqu'à le terminer dans la nuit.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Dim 1 Mai - 12:55

Bonjour Serge

Je réalise de plus en plus que l'aventure des ovni ne commence pas en 1947, comme le laisse supposer certains auteurs avec l'aventure de Kenneth Arnold, mais que l'histoire des ovni est lié aux origines de l'humanité, c'est devenu une certitude pour moi. Il ne suffit donc pas de lire des livres sur les observations pour comprendre quelque chose au phénomène. Alors je prends le problème dans l'autre sens et je suis en train de relire les livres de Robert Charroux, "Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans, le livre des secrets trahis, et le livre des maitres du monde, je dois en oublier encore un", parce qu'is traitent de tous les mystères de l'humanité et établit une nomenclature de l'insolite, dont les ovni, à travers le monde. Je crois que c'est comme ça qu'on pourra avancer.

Souhaite moi bon courage car chaque livre fait en moyenne 400 pages et ça doit bien faire 40 ans que je ne les ai pas relus.

Bien amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Ven 6 Mai - 4:38

Bonjour Romain,

Il y a aussi, parmi les livres de Robert CHARROUX "Le livre des Andes". Je n'ai pas lu "Histoire des hommes depuis 100000ans". Tu sais qu'il m'est arrivé de lire deux fois un livre et de ne m'en rendre compte qu'à la fin que c'était la deuxième fois. Et aussi d'acheter un livre que j'ai déjà.
Je crois que c'est important de ne jamais oublier l'immensité de l'univers et du temps, que des civilisations comme nous ont sûrement existé il y a des milliards d'années autour d'autres étoiles ou dans d'autres galaxies, qu'il est impossible que nous soyons seuls. C'est pour moi une évidence mathématique. Mais à quoi bon chercher à prouver l'existence d'autres civilisations puisqu'ils se montrent à des milliers d'entre nous. Mais c'est bizarre que personne ne parle de chercher un contact ou une rencontre avec des extra-terrestres. Celui qui chercherait le contact passerait sans doute pour un illuminé. Je vais peut-être m'orienter vers cette recherche, mais je crois que pour cela, il faut abandonner toute activité matérielle et terrestre et s'y consacrer pleinement.

J'ai enfin trouvé le livre "La prophétie des ombres" de John KEEL. Je n'y ai pas trouvé la relation entre les apparitions de l'homme phalène et l'effondrement du pont.

Bien cordialement à tous,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 60
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   Lun 30 Mai - 1:58

Bonjour Serge

Je viens de feuilleter le dernier livre que j'ai reçu. Il s'agit de" Les apparitions d'humanoïdes" de Eric Zurcher, et je tombe sur un cas de rencontre extrèmemnt intéressant qui mérite d'être rapporté, pour sa signification.

Il s'agit d'une rencontre près de Gorbio dans les Alpes Maritimes, au printemps 1954.
Le témoin rentre chez lui à pieds par un petit chemin lorsqu'il entend des bruits métalliques puis des voix. Il pense à quelqu'un qui bricole, mais au détour du sentier, il tombe net sur un engin lumineux de 5 à 6 mètres de diamètre posé au sol. A coté se trouve un être de 1,60 mètres environ, mince et de formes harmonieuses, revêtu d'une combinaison phosphorescente, avec devant le visage un voile avec deux trous pour les yeux. L'ufonaute a un mouvement de surprise en aperçevant le témoin, puis il prononce quelques mots dans une langue gutturale inconnue.
C'est alors que le témoin découvre sous l'engin un second personnage qui se redresse en portant ses mains vers une boite noire placée sur son ventre. Presque instantanément un rayon en jaillit qui paralyse l'observateur d'autant plus que le rayon de lumière "solide" augmente en intensité.
Le second ufonaute porte la même combinaison et le même voile sur le visage que le premier mais ses proportions sont moins harmonieuses. Il dit quelque chose de très court au premier, puis s'approche assez détendu en voyant l'état de paralysie du témoin qui peut toujours voir et entendre.
Brusquement il relève son voile et tourne son visage, de sorte qu'il puisse bien être vu du témoin, puis il relache son voile et tout en retournant vers l'engin, fait signe avec ses mains comme s'il lui demandait de le suivre. A ce moment le premier ufonaute qui semble être le chef dit quelque chose au second qui se calme, puis tous deux se dirigent tranquillement vers leur appareil dans lequel ils montent non sans mal, en s'aidant mutuellement.
Le témoin les voit encore disparaître dans l'engin sans qu'il ne remarque de porte mais tout en entendant bien un bruit sourd de fermeture métallique, avant de perdre connaissance.
Cette affaire a remarquablement été enquêtée par un membre de la revue LDLN qui a fait paraître l'aventure dans son numéro 126, pages 8 à 10.

L'étrange de l'histoire, c'est que quelques années plus tôt, au début de l'été 1950 au Canada, entre 1 et 2 heures du matin près de Vassan petit village rural de l'Abitibi, un individu rentrait chez lui après avoir joué aux cartes avec des voisins. La nuit était claire, il marchait sur la route en terre battue quand il aperçoit une lumière près d'une grange abandonnée depuis peu,en même temps qu'il perçoit un bruit métallique.
Je ne raconterais pas la suite en détail, il faudra acheter le bouquin, mais toujours est-il que ce témoin va raconter presque avec les mêmes termes, la même aventure, sauf que les ufonautes ont des cagoules au lieu de voiles sur le visage.
Là aussi l'enquêur était sérieux puisqu'il s'agissait de Jean Fergusson qui rapportera cette histoire dans son livre "les humanoïdes, les cervaux qui dirigent les soucoupes volantes"

Que faut-il en déduire à part que nous avons la preuve d'une mise en scène répétitive ? A quoi jouent les extraterrestres ? quelles sont leurs motivations, ou que veulent-ils nous faire comprendre ?

J'accepte toutes les suggestions

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livres sur les OVNI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livres sur les OVNI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Topic unique: Vente, Echanges et recherches de livres sur le phénomène ovni
» Gordon Cooper et le phénomène OVNI :
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» Ovni: Le milieu ufologique et ses travers
» Livres : "Les armes secrètes allemandes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OvniSpace :: FORUM :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: