AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une hypothèse séduisante

Aller en bas 
AuteurMessage
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 61
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Une hypothèse séduisante   Sam 30 Mai - 11:50

Bonjour tout le monde

En lisant « à la recherche des OVNI la vérité sur les soucoupes volantes » de Jacques Scornaux et Christiane Piens (Marabout 1976), je suis tombé sur un passage qui rapporte l’hypothèse d’un industriel Belge (Maurice de San) sur la raison de la présence des ovnis dans notre ciel. Elle est intéressante à envisager parce qu’elle apporte des réponses valables à certains phénomènes liés aux ovnis. La voici :

Pour rester dans les limites de la science qui définie la vitesse de la lumière comme une limite réelle qu’on ne peut dépasser, et après avoir étudier pendant 20 ans les agissements des ovnis, Maurice de San a proposé l’idée que les voyages devaient se faire dans des mondes artificiels, sur plusieurs générations.
Pour ce faire il a imaginé que les planètes proches du centre de la galaxie devaient subir beaucoup plus d’atteintes de l’environnement spatial que notre Terre perdue dans les faubourgs de la Voie Lactée. En conséquence les populations de ces planètes ayant développé des civilisations évoluées, étaient sans doute amenées, sous la pression de cataclysmes imminents, à quitter très tôt leur planète pour embarquer dans des mondes créés artificiellement, et fuir vers l’extérieur de la galaxie, c'est-à-dire entre autre vers nous.
M de San a imaginé que ces mondes pourraient avoir la forme de cylindres creux de plusieurs centaines de kilomètres de long sur plusieurs dizaines de large. Une atmosphère convenable y serait maintenue grâce à un cycle biologique complet incluant plantes et animaux, et une rotation autour de l’axe assurerait une pesanteur artificielle. De tels mondes seraient modelés à partir de satellites ou d’astéroïdes et accélèreraient par énergie nucléaire , très lentement vu leur masse, pour atteindre au bout de quelques centaines de milliers d’années, plus rien ne presse, un dixième peut être de la vitesse de la lumière. Les générations des réfugiés de l’espace se succéderaient indéfiniment dans leur voyage autour de la galaxie, car quel serait leur intérêt de coloniser une petite planète surpeuplée et polluée en lieu et place de leur monde artificiel aménagé à leur guise.

Cette théorie apporte quelques éléments de réponse aux comportements des ovnis :

Elle explique pourquoi les extraterrestres ne prennent pas contact avec nous, impossible de s’attarder longtemps, chaque jour qui passe dans une navette à explorer une planète, c’est deux fois plus de temps à voyager dans l'espace pour rattraper leur monde artificiel qui s'éloigne.

Elle explique pourquoi on surprend les extraterrestres à faire toujours les mêmes choses, ramasser des plantes et des cailloux ou voler des animaux, les mondes qui ont choisi ce mode de vie se suivant à la queue leu leu, chacun répétant les manières des autres, à la façon des touristes ou des gens du voyage

Elle explique les vagues de soucoupes volantes par la présence d’un monde artificiel de passage près de notre système solaire et son exploration par ses multiples navettes.

Elle explique la variété des humanoïdes et de leurs engins, plusieurs civilisations extraterrestres ont pu choisir la vie nomade à travers l’espace dans des mondes artificiels.

Elle explique que des extraterrestres ont pu se trouver piégés sur Terre et mener notre vie en provoquant quelques anachronismes, s’ils ont trop attendu pour rejoindre leur monde.

Elle explique la présence des mystérieux félins, s’ils accompagnent bien leur maîtres dans leur déplacement d’exploration.

Je compte sur votre imagination pour trouver critiques et confirmations à la thèse de Maurice de San.

Cordialement


Dernière édition par Romain le Ven 2 Juil - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Jeu 11 Fév - 15:09

Bonjour à toutes et à tous,

Aucune réponse à ton message qui résume et commente pourtant bien l'hypothèse de Maurice de San. Celle-ci ne m'avait pas du tout séduit auparavant, mais elle retrouve un peu de valeur pour moi aujourd'hui. J'en profite pour faire de la pub pour le livre de Christiane PIENS et Jacques SCORNAUX "A la recherche des OVNI" que je trouve être un des meilleurs livres sur les OVNI que je connaisse.

Cette hypothèse explique assez bien la très grande variété des véhicules et des humanoïdes qui sont aperçus. Voyez ce qui suit, je viens de lire cette observation qui date de la vague de 1954. Sans doute l'avais-je déjà lue auparavant dans d'autres livres, mais je viens de la redécouvrir dans le livre de Michel FIGUET et Jean-Lois RUCHON "OVNI, le premier dossier des rencontres rapprochées en France". Ce qui est original et qui me semble rare, c'est qu'il s'agit d'une boule lumineuse et pas d'un OVNI tôle et boulons, à l'intérieur de laquelle sont aperçus deux silhouettes. D'habitude les humanoïdes sont aperçus descendant de l'engin ou y rentrant ou s'affairant auprès de l'engin. Sont très très souvent aperçues des boules lumineuses, mais jamais avec présence d'humanoïdes. C'est donc la première fois que je lis une telle observation de boule lumineuse avec présence d'humanoïdes.
http://www.ufologie.net/1954/12oct1954vernoscf.htm
J'attends vos réponses si vous trouvez des cas d'observations avec boules lumineuses et humanoïdes.

Bien cordialement,
Serge


Dernière édition par Serge le Sam 20 Fév - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Jeu 11 Fév - 23:52

Bonsoir,
J'ai retrouvé un cas un peu semblable, avec sphère lumineuse et humanoïdes à l'intérieur de la boule lumineuse. C'est le cas de Belo Horizonte, au Brésil le 28 août 1963.
http://dhyanchohan.unblog.fr/tag/rr3-1964-la-rencontre-de-fernando-eustagio/

Le cas n'est pas bien décrit complètement sur ce site. Il s'agit bien d'une sphère lumineuse. Mais ce cas laisse unique le cas de Venosc les Annonay puisqu'un humanoïde est sorti de l'OVNI.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Jeu 11 Fév - 23:57

Bonsoir les Amis,

elle est séduisante et il n'y a pas à aller chercher au centre de la galaxie. Il suffit d'étoile comme la nôtre avec deux milliards d'années d'avance sur nous. Le vent du cataclysme commence à souffler à leurs oreilles et ayant un niveau technologique suffisant, ils décident le grand départ. Ils mettront un siécle, mille ans pour construire leur "canot" de sauvetage mais ils finiront par fuir l'incendie final.

Pour des peuples, devant leur survie à la science et la technologie, celles-ci devraient représenter le souci primordial, être au centre de leur éducation et donc une source de progrés constants.

A l'aune de notre histoire il semble bien que les progrés technologiques acquis ( il n'en irait pas de même avec ceux hérités ou récupérés) amènent de pair des progrés spirituels ou de niveau de conscience.

Ainsi la conquête de nouveau monde ne présenterait aucun intérêt hormis une curiosité intellectuelle. Pour les besoins matériels il doit exister suffisamment de mondes vides de vie pour ne pas avoir à piller des mondes habités. L'interventionnisme doit de son côté être considéré comme un mal pour la civilisation visée, un danger pour l'enrichissement de l'univers des âmes vivantes... et mortes, pour lesquelles vivrent leurs destinées doit-être primordial (réf lettres ummites, qui sait peut-être arriverons-nous à prouver cette possibilité???)

Assez divagué pour ce soir

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Ven 12 Fév - 0:14

Bonsoir à tous et toutes,

A propos des distances de milliards d'années-lumière qui sont les distances courantes de l'univers, vous allez voir comment certains hommes de notre monde sont ignorants de certaines choses de l'univers et sont donc incapables de raisonner quand on leur parle d'OVNI. Il s'agit d'un homme très cultivé que je ne nommerai pas par charité et que j'admire pourtant et que j'apprécie.
En parcourant hier un de ses nombreux livres où il parlait de science, de vitesse de la lumière, je le cite, en déformant un peu ses paroles pour que personne ne le reconnaisse:

il parlait de "millions d'années-lumière, et je viens d'apprendre que certaines galaxies sont situées à des milliards d'année-lumière". C'est un intellectuel très connu. Je ne vous dis pas sa spécialité pour ne pas lui faire de tort. Je n'en suis pas encore revenu. Comme il est enseignant dans une université, j'espère que c'était une façon de se mettre à la portée de ses élèves.
N'ayez pas de complexe, nous valons tous ici au moins autant.
Vraiment. Même Romain qui se croit parfois "retardé" ferait mieux d'abandonner son autodévalorisation.

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 61
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Mer 17 Fév - 11:46

Bonjour Néandertal

Je m'adresse à toi car il me semble que tu es celui qui est le plus capable de me répondre sur ce sujet, mais ça n'empêche pas les autres d'intervenir.

Pour nous aider à définir la bonne hypothèse, je me disais qu'on pourrait peut être s'appuyer sur certaines statistiques. Par exemple on sait statistiquement qu'une grande majorité des observations d'ovnis, y compris avec présence d'aliens, se font entre 22 heures et minuit quelque soit le pays.
La première explication possible c'est bien sûr que cette période d'activité des ovnis correspond à notre période d'inactivité, il y a moins de monde dehors, le soir est tombé, c'est l'heure du souper etc. Une preuve de plus qu'ils ne tiennent pas particulièrement à se faire voir.

Mais comment font-ils pour venir sans se faire voir ?

Je me suis souvenu très vaguement de cette histoire de cône d'ombre projeté dans l'espace par la Terre , et je me suis demandé si l'apparition du cône d'ombre ne correspond pas à la plage horaire 22h minuit suivant les pays puisque la Terre tourne.

Pourrais-tu nous réexpliquer ce phénomène ?

S'ils utilisent bien le cône d'ombre ça pourrait nous indiquer au moins dans quelle direction chercher l'apparition des ovnis, l'ordre des pays survolé (est vers ouest ?), également s'ils viennent bien de l'espace via le cône d'ombre, qu'il s'agit plus sûrement d'ovnis que d'engins secrets.

Si statistiquement par exemple, la Lune se trouve régulièrement dans le cône d'ombre au moment de pics d'observations d'ovnis sur Terre, on pourrait en déduire avec plus de certitude qu'ils ont des bases sur la Lune et qu'ils se servent du cône d'ombre pour venir incognito sur Terre !

Mais tout ça c'est des calculs que je ne saurais pas faire, alors les matheux de bonne volonté, si vous pouviez nous faire quelques crobards comme disait Jean !


Bien cordialement


PS:
Suis-je bête, forcément que la Lune est invisible de la Terre lorsqu'elle est dans son cône d'ombre, reste à vérifier si les apparitions d'ovni se font plus pendant cette phase de la Lune.

http://system.solaire.free.fr/lune1.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Restons sérieux, des cônes, mais pas trop quand même.   Mer 17 Fév - 14:44

Bonjour Romain,

On ne parle du cône d'ombre de la Terre que lorsqu'on veut expliquer ou étudier les éclipses de Lune. Ce cône d'ombre existe en permanence. Lorsque la Lune se trouve dans ce cône d'ombre, il se produit alors une éclipse de Lune. Et l'on n'a jamais observé d'avantage d'observations d'OVNI lors d'éclipses de Lune. Le cône d'ombre n'a rien, mais rien à voir avec les phases de la Lune. Il faut savoir que les plans dans lesquels circulent la Terre et la Lune autour du Soleil ne coïncident pas, sinon il y aurait une éclipse de Lune et une éclipse de Soleil une fois par mois.

En ce qui concerne l'idée que les extra-terrestres ne voudraient pas se laisser apercevoir, je ne partage pas cette idée. Elle n'est défendue que par ceux qui n'ont pas beaucoup étudié le phénomène. Au contraire, je pense qu'ils font semblant d'être surpris. On dirait qu'ils cherchent à nous étonner, puis à disparaître sans donner d'explications en nous laissant sur notre faim. D'après les étonnantes technologies d'apparitions, de disparitions brutales que l'on observe, on peut en conclure qu'ils ont les moyens de ne pas se montrer du tout. Par contre, ils évitent le plus souvent les contacts francs et le dialogue, mais pas toujours.

Bien cordialement,
Serge
d'après Wikipédia:
Citation :
Le plan de l’orbite lunaire est incliné de 5,145 396º par rapport à l’écliptique. Cette inclinaison peut varier car la Lune est plus liée à la Terre qu’au Soleil.


Dernière édition par Serge le Mer 17 Fév - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neandertal
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 602
Age : 71
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : pas
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Mer 17 Fév - 15:56

Salut Romain,

Citation :
Je m'adresse à toi car il me semble que tu es celui qui est le plus capable de me répondre sur ce sujet, mais ça n'empêche pas les autres d'intervenir.

C'est sympa de ta part mais je crains que tu me surestime. Mais c'est vrai il parait que le cerveau de Néandertal était plus développé que celui de Sapiens.

Citation :
Par exemple on sait statistiquement qu'une grande majorité des observations d'ovnis, y compris avec présence d'aliens, se font entre 22 heures et minuit quelque soit le pays

Là je vais jouer les rabat-joie. Pour moi entre 22 h et minuit il y a encore pas mal de monde dehors mais il fait nuit et dans le ciel on voit beaucoup de lueurs diverses qui sont autant de facteurs de mauvaises interprétations, de confusions. Au sol, pour des observateurs non avertis il est trés fréquents de voir des arbres traverser la route. Tu peux le vérifier facilement toi-même. Vas pendant une nuit noire au bord d'une route avec un arbre à une cinquantaine de mètres. Fixe le un petit moment (sans lumières) et tu vas le voir traverser la route.

Citation :
Une preuve de plus qu'ils ne tiennent pas particulièrement à se faire voir.

Ils pourraient tout aussi bien arriver plein soleil aveuglant et/ou brouillant ainsi les moyens de vision et de détection. Les radars en ont rien à faire de la nuit mais pas totalement des rayonnements hors du visible du soleil..

Citation :
Mais comment font-ils pour venir sans se faire voir ?

Je pense qu'ils ont les moyens technologiques pour le faire s'ils le souhaitent.

Citation :
Pourrais-tu nous réexpliquer ce phénomène ?

Là j'aurais préféré que Jean soit là. Mais en avant, d'abord le cône d'ombre de la Terre (et de la Lune également), (je laisse de côté celui de pénombre) est dirigé vers l'espace du côté opposé du soleil. Celui-ci n'étant pas ponctuel il faut tracer une ligne partant du bord droit du soleil tangentant le bord droit de la Terre et la prolonger en direction de "l'espace". Puis une autre partant du bord gauche tangentant celui gauche de la Terre et prolonger. Les 2 lignes se coupent, la partie formée par ces 2 segments et le diamètre de la Terre forme le cône d'ombre.
Celui-ci tourne avec la Terre sur son orbite autour du soleil mais pas sur sa rotation sur elle-même.
Pour la Lune il en est de même et lors d'éclipse du Soleil la Terre passe dans le c^ne d'ombre de celle-ci (au 1/4 de sa hauteur environ).
Pour Mars quif quif mais le Soleil devant prendre un aspect plus ponctuel le cône d'ombre dioit se rapprocher d'un cylindre.
Et, plus éloigné encore, l'ombre portée de Ganymède sur Jupiter par exemple doit-être plus grande que son diamètre apparent.

Citation :
Si statistiquement par exemple, la Lune se trouve régulièrement dans le cône d'ombre au moment de pics d'observations d'ovnis sur Terre, on pourrait en déduire avec plus de certitude qu'ils ont des bases sur la Lune et qu'ils se servent du cône d'ombre pour venir incognito sur Terre !

Le B2 n'a pas besoin du cône d'ombre, il se le fabrique. Et il n'est pas capable de voyages interstellaires.

Citation :
Mais tout ça c'est des calculs que je ne saurais pas faire, alors les matheux de bonne volonté, si vous pouviez nous faire quelques crobards comme disait Jean !

Désolé pour les crobards. Sur papier facile mais avec l'ordi dur-dur.

Bien cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1563
Age : 61
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Jeu 18 Fév - 1:02

Bonjour et merci les gars pour vos réponses.

Toutefois je vais m'expliquer autrement parce que je manque de clarté comme d'habitude.

Dans le livre de Figuet et Ruchon qui répertorie un nombre important de rencontres raprochées de 1954 à 1976, j'ai pris au hasard l'année 1975.

J'ai tout d'abord compté le nombre de rencontre pour cette année :
- "56 cas".

Ensuite j'ai regardé en fonction des heures de la journée, comment se répartissaient les rencontres :
- "une bonne trentaine sur les 56 ont eu lieu entre 20 heures et une heure du matin".

Jusque là nous sommes dans les chiffres statistiques.

Après j'ai cherché à me rendre compte si en fonction des phases de la lune, il y avait des nuits d'atterrissage particuliers :
- "d'une manière générale, les ovnis semblent éviter les nuits trop claires, précédent la pleine lune et les suivantes".

Ce n'est pas toujours le cas, mais les ovnis paraissent préférer l'obscurité. De là à penser qu'ils souhaitent la discrétion puisque ça va avec les horaires, ça me parait logique.

Mais comment font-ils alors pour atteindre notre planète sans être vu ?

C'est là où je patauge. La lune faisant le tour de notre planète en près d'un mois, je suppose qu'elle traverse chaque mois le cône d'ombre de la terre, c'est la période où elle disparaît dans l'ombre de la Terre ?

Si oui, il me semblait que c'était le moment idéal pour quitter une base lunaire par exemple, et venir nous rendre visite incognito. Mais là, je dois dire qu'il ne semble pas y avoir de recrudescence particulière de rencontre pendant ces nuits sans lune .... pour l'année 1975.

Les grands moyens technologiques c'est bon pour : les voyages dans le temps, les trous de ver, les univers jumeaux ... dans les vaisseaux mère et pour les longues distances

Bien cordialement


L'animation sur ce lien semble claire ?

http://system.solaire.free.fr/lune1.htm

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 72
Pays : France
Ovnis, vu ou pas ? : oui
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   Jeu 18 Fév - 15:12

Bonjour Romain,

Je n'ai pas encore tout lu de ton raisonnement Romain, mais tu dis:
Citation :
C'est là où je patauge. La lune faisant le tour de notre planète en près d'un mois, je suppose qu'elle traverse chaque mois le cône d'ombre de la terre, c'est la période où elle disparaît dans l'ombre de la Terre ?
Cela, c'est ce que l'on croit voir sur les schémas. Comme je te l'ai dit dans mon précédent message, la Lune ne traverse pas chaque mois le cône d'ombre de la Terre. Les schémas sont trompeurs car ils ne tiennent pas compte que la Lune n'est pas dans le plan du dessin, mais légèrement au-dessus ou au-dessous. Le cône d'ombre, lui, est dans le plan du dessin.
Lorsqu'elle est obscure (on l'appelle alors nouvelle Lune), on ne la voit pas malgré qu'elle soit dans notre ciel, c'est parce qu'elle est entre le Soleil et la Terre et donc que sa face qui nous fait face n'est pas éclairée par le Soleil.
http://www.priceminister.com/offer/buy/6908059/Couderc-Les-Eclipses-Livre.html
Un livre sur les éclipses qui m'avait bien plu et pas très difficile à comprendre acr très bien expliqué, datant de 1971, mais encore valable puisque rien n'a changé depuis, dans le mouvement des planètes Very Happy

Bien cordialement,
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une hypothèse séduisante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une hypothèse séduisante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème avec hypothèse de régression
» Petite hypothèse sur la mort...
» L’hypothèse socio-psychologique
» Selon vous, quelle hypothèse est la plus plausible ?
» Hypothèse-fiction pour résoudre le problème de l'avortement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OvniSpace :: FORUM :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: