AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Observation de Téhéran le 19 septembre 1976

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Curnonix
Excellente participation
avatar

Masculin
Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Observation de Téhéran le 19 septembre 1976   Ven 16 Juin - 4:01

Observation de Téhéran le 19 septembre 1976

L’un des incidents parmi les mieux documentés s’est produit dans le ciel de Téhéran, en Iran, la nuit du 18 au 19 septembre 1976 quand un ovni a été observé dans l’espace aérien interdit au-dessus de la capitale.
La Force Aérienne Impériale Iranienne a successivement envoyé deux chasseurs à réaction McDonnell F-4 Phantom II:

http://www.boeing.com/companyoffices/gallery/images/f4/c12-5805-7.htm

Lorsque les pilotes se sont, chacun leur tour, rapprochés de l’objectif, leurs systèmes d’armement et de communication ont soudain cessé de fonctionner.

Le général de corps d’armée Azarbarzin, commandant en chef adjoint des opérations de la Force Aérienne Impériale Iranienne, a confirmé (dossier FUFOR du 4 janvier 1977) le puissant effet électromagnétique subi par les deux F-4 :

<< [...] Ils ont perdu l’usage de presque tous les systèmes d’avionique [...], les jets ne pouvaient pas tirer leurs missiles [...] Nous n’avons jamais disposé et ne disposons pas de la technologie utilisée par l’OVNI [...] qui couvrait une très large bande et pouvait en même temps brouiller différentes bandes, différentes fréquences. >>

Le général Nader Yousefi, commandant en chef des opérations et numéro trois de la Force Aérienne Impériale Iranienne, a autorisé la mission d’interception et a lui-même été l’un des témoins oculaires :

<< J’ai posé mon téléphone [en ligne avec la tour de contrôle] pour sortir et voir cet objet [...] Il se trouvait à environ 12 miles [...], nous avons perdu la communication avec les pilotes, et je n’entendais plus rien [...] l’ovni s’est dirigé vers eux. Ils ont essayé de l’abattre, mais ils ne pouvaient pas envoyer leurs missiles. >>

Les sources iraniennes et les documents déclassifiés des services de renseignement américains permettent de reconstituer la chronologie des événements.

Avant minuit le 18 septembre, Hossain Perouzi responsable de la tour de contrôle de l’aéroport de Mehrabad reçoit plusieurs appels signalant qu’un objet inconnu vole à 1000 pieds (300 m) dans la zone nord de Téhéran. Muni d’une paire de jumelles, il observe l’ovni.

Le 19 septembre à 0h30, Perouzi appelle le poste de commandement de la force aérienne pour signaler l’ovni. Le général Yousefi autorise le décollage d’un jet F-4 Phantom de la base aérienne de Shahrokhi.

Cette première mission est résumée dans un mémorandum du bureau américain DAO – Defense Attached Office – à Téhéran [Lieutnant-Colonel Olin Moly, USAF, Memorandum for Record, "UFO Sighting", Sept. 23, 1976] :

<< Le F-4 a décollé à 1h30 [...] pour se rendre 45 miles (75 km) au nord de Téhéran. Du fait de son éclat, l’objet était facilement visible à 70 miles (110 km) de distance. Lorsque le F-4 s’en est approché à 29 miles (46 km), il a perdu le contrôle de ses instruments de bord et les communications (UHF et Intercom) ont été coupées. Il a décroché pour repartir vers Shahrokhi. Quand le F-4 s’est éloigné de l’objet et n’a apparemment plus représenté une menace pour l’objet, les communications et les instruments de bord se sont remis à fonctionner. >>

A 1h40, le général Yousefi autorise le décollage d’un autre chasseur F-4 qui établit rapidement un contact radar avec l’ovni.
Le mémorandum du bureau américain DAO décrit les événements de cette seconde mission :

<< La taille de l’écho radar était comparable à celle d’un ravitailleur Boeing 707. La taille visuelle était difficile à discerner à cause de son éclat très brillant. La lumière qu’il émettait était celle d’éclairs stroboscopiques formant un motif rectangulaire de couleur alternativement bleue, verte, rouge et orange.
L’objet et le F-4 envoyé à sa poursuite ont continué en direction du sud de Téhéran lorsqu’un autre objet brillamment éclairé – qui faisait à peu près la moitié de la taille apparente de la Lune, selon l’estimation du pilote – est sorti du premier objet. Le second objet a foncé droit vers le F-4 à une vitesse très rapide. Le pilote a voulu tirer un missile AIM-9, mais à cet instant le panneau de contrôle de ses armes s’est éteint et toutes les communications ont été coupées (UHT et interphone). Le pilote a alors entamé un virage et un piqué en "g négatif" pour s’éloigner. >>

Tout l’appareillage du F-4 est alors revenu à la normale.

Le petit objet a rejoint le premier, mais un second a surgi et s’est dirigé vers le sol.
Au sol, le général Yousefi a assisté à son atterrissage :

<< Il est descendu et s’est posé sur le sol. Il y a eu ensuite un échange de signaux lumineux entre le vaisseau en l’air et ce petit objet posé. >>

Un ovni suit alors le F-4 en approche de la piste d’atterrissage et un avion de ligne civil subit lui aussi une défaillance de son système de communication.

Un rapport paru en 1978 dans une publication américaine classée confidentielle, MIJI Quarterly [Captain Henry Shields, USAFE, "Now You See It, Now You Don’t", United States Air Force Security Service, MIJI Quaterly, October, 1978] reprend les faits relatés dans le message original DAO, mais, avant, débute par une remarque intéressante :

<< Chaque pilote peut s’attendre à rencontrer au moins une fois dans sa carrière des phénomènes étranges et inhabituels qui ne seront jamais expliqués correctement ou entièrement par la logique ou par un complément d’enquête. L’article suivant relate un épisode de ce genre tel qu’il a été rapporté par les équipages de deux F-4 Phantom de la Force Aérienne Impériale Iranienne en septembre 1976. Aucune explication ou information supplémentaire n’a été fournie pour ces étranges événements. Le dossier sera classé et probablement oublié, mais c’est une histoire intéressante et troublante. >>

Les témoignages récents des généraux de l’armée de l’air iranienne Nader Yousefi et Mahmoud Sabahat, aujourd’hui à la retraite et en exil aux Etats-Unis, révèlent que le général John Secord, alors chef de la mission de l’US Air Force en Iran, a participé à une réunion avec de hauts responsables iraniens ainsi que les pilotes et les contrôleurs du trafic aérien mêlés à l’incident.

Une évaluation de la DIA (Defense Intelligence Agency) résume les faits saillants de l’incident [Defense Information Report Evaluation, DIA, October 12, 1976] :

<< Un cas remarquable qui satisfait à tous les critères nécessaires pour une étude valable du phénomène OVNI :

a) L’objet a été vu par de nombreux témoins en des endroits différents (Shemiram, Mehrabad et le lac asséché) et avec des points d’observation différents (en vol et au sol)

b) La crédibilité de nombreux témoins était très haute : un général de l’armée de l’air, des équipages qualifiés et des opérateurs radar expérimentés

c) Les observations visuelles ont été confirmées par radar

d) Des effets électromagnétiques ont été rapportés par les équipages de trois appareils différents, deux militaires et un de transport civil

e) Il y a eu des effets physiologiques sur les membres de l’équipage du deuxième F-4 avec perte de vision due à l’éclat brillant de l’objet

f) Les OVNI ont fait montre d’une manoeuvrabilité hors du commun >>

L’OVNI s’est littéralement joué des deux intercepteurs, tout en neutralisant le système de tir, avec une capacité d’anticipation digne d’un contrôle intelligent
Ce cas a montré l’impuissance des pilotes à réaliser une mission d’interception.

Cordialement,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Observation de Téhéran le 19 septembre 1976
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constat: les ovnis et les pannes de courant inexpliquées
» Observation vendredi 21 septembre 2012
» Présentation de la vague d'observation de 1954
» La vague française de 1954: 12 SEPTEMBRE 1954, QUAROUBLE, NORD
» Observation d'un PAN relayé dans la presse locale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OvniSpace :: Espace Membres :: Rubrique de Jean Curnonix-
Sauter vers: